Deck Profile : Valkyries

Nouvelle deck profile, cette fois on change de registre en quittant les archétypes plante pour un autre genre, les elfes, et plus particulièrement les Valkyries. Ici on va surtout parler des « Valkyrie-« , à ne pas confondre avec les autres monstres qui ont « Valkyrie » dans leurs noms mais qui ne font pas partie de l’archétype (le «  » permet de les différencier).

C’est encore un deck obscur venu des tréfonds de l’oubli, c’est encore des waifus et c’est pas un deck budget en plus de ça contrairement aux Arômages et aux Rikka. Je l’ai découvert grâce à l’édition Toon Chaos qui nous a apporté la nouvelle « Valkyrie-Sigrun« , qui buff pas mal le deck, j’ai donc essayé et j’ai totalement adoré le principe. C’est fou comme il peut y avoir des decks totalement différents de ceux dont on a l’habitude, c’est ce qui fait la beauté du jeu de carte Yu-Gi-Oh, il y a tellement de façon différentes d’y jouer.

Update : Vu que j’ai récupéré un playset d’Extravagance, nouvelle decklist et je met à jour le contenu de cet article.

Comme toujours, la decklist est sur OTK-Expert pour le détail des cartes.

  • Main Deck : 41 cartes au total
  • Monstres (20) :
    • x1 Valkyrie-Brunhilde
    • x1 Valkyrie-Erda
    • x2 Valkyrie-Sigrun
    • x1 Valkyrie-Erste
    • x1 Valkyrie-Zweite
    • x3 Valkyrie-Dritte
    • x2 Valkyrie-Vierte
    • x1 Valkyrie-Fünfte
    • x3 Valkyrie-Sechste
    • x2 Sorcière Condamnée
    • x3 Ange de Loyauté
  • Magies (21) :
    • x3 Chevauchée des Valkyries
    • x3 Crépuscule Final
    • x1 La Plaisanterie de la Déesse du Temps
    • x1 Valkyrie-Etreinte
    • x2 Verdict de la Norne Urd
    • x3 Pot d’Extravagance
    • x2 Transformation Céleste
    • x2 Graal Interdit
    • x1 Raisonnement
    • x1 Un pour Un
    • x1 Le Sanctuaire Céleste
    • x1 Pouvoir des Gardiens (optionnel)
  • Extra-Deck (15) :
    • x2 Ange Déchu Condamné
    • x3 Héraut des Lumières du Mirage
    • x2 Salamangrande Almiraj
    • x2 Baba Coiffeuse
    • x2 Parshath le Seigneur Chevalier Céleste
    • x1 Forteresse Fantôme Enterblathnir
    • x1 Coupe-Terre Chenillinfini
    • x2 Roi Véritable de Toutes les Calamités

On a là un deck principalement OTK, mais pas de la manière habituelle en tapant avec un monstre très fort qui peut attaquer plusieurs fois. Ici le coeur de la stratégie sera d’invoquer plein de valkyries sur le terrain, de passer en Battle Phase comme pour n’importe quel autre deck et attaquer, puis à la fin de Battle Phase on active La Plaisanterie de la Déesse du Temps et on passe directement à notre prochaine Battle Phase en sautant la fin du tour en cours, le tour adverse complet et le début de notre tours suivant, tout en esquivant les possibles contrecoups de cartes s’activant en End Phase, tel que Fosse du Vide qui oblige à se défausser de toute sa main. Et même si l’OTK n’a pas lieu pendant cette seconde Battle Phase, tout n’est pas perdu puisqu’en Main Phase 2 on a de nouveau droit à une invocation normale et on peut réutiliser les effets de carte limité à une fois par tour, simplement parce qu’on est dans un nouveau tour.

L’inconvénient, c’est que le deck attend du joueur qu’il ne se servent que des Valkyries, uniquement des Valkyries et rien d’autre afin de résoudre les effets des magies de l’archétype, notamment La Plaisanterie de la Déesse du Temps. Borrelsword, Utopie Double, et autres moteur d’OTK générique, on oublie, ici il faudra compter que sur les monstres du Main Deck pour parvenir à l’OTK, et malheureusement les Valkyries ne montent pas bien haut en terme d’ATK, mise à part la boss du deck.

Bien sûr j’ai build le deck pour aller dans ce sens, en ajoutant quelques techs pouvant les aider tel que Ange de Loyauté pour leurs offrir un boost d’ATK bienvenue pendant la battle. On a aussi pas mal de tuteur pour les Valkyrie dans ce deck avec notamment Valkyrie-Dritte qui est la Stratos du deck permettant de tuto n’importe quelle carte de l’archétype sur son invocation, Valkyrie-Sechste qui peut invoquer spécialement une Valkyrie directement du Deck si elle est invoquée spécialement, ou encore Valkyrie-Sigrun, le dernière venue, qui peut s’invoquer spé de la main en échange de l’envoi au cimetière d’une magie/piège face recto, et qui invoque spécialement une autre Valkyrie de la main ou du cimetière sur son invocation.

Concernant les monstres, commençons par la boss du deck, celle qui saura taper le plus fort et qui sera la plus difficile à gérer pour l’adversaire : Valkyrie-Brunhilde. Déjà, elle se moque des effets de magies de l’adversaire, que ce soit Orage Foudroyant, Contrôle Mental, Plus du Tout Gouverneur des Ténèbres, Super Polymérisation ou n’importe quoi d’autre, elle n’en sera pas affectée. Ensuite elle gagne 500 d’ATK pour chaque monstre contrôlé par l’adversaire. Un board plein de monstre et de negate? Aucun problème, Brunhilde roule sur Apollousa comme sur Borreload Savage tout pareil. Et si l’adversaire venait à avoir un monstre plus fort qu’elle, elle pourra toujours utiliser son effet pour éviter la destruction au combat en perdant 1000 DEF, protégeant au passage les éventuelles autres Valkyries jusqu’à la fin du tour. Elle est très forte, et c’est pour ça qu’elle coûte cher malheureusement.

Valkyrie-Erda est une autre valkyrie très forte, pouvant débuff les monstres adverse de 1000 ATK si elle a été invoqué spécialement par un effet de carte « Valkyrie-« . De plus, n’importe quel carte détruite du côté adverse en sa présence sera bannie au lieu d’être envoyée au cimetière. Loi des Ténèbres ça vous parle? Bah là on a presque la même chose, presque, parce qu’il faut que les cartes soient spécifiquement détruites, c’est dommage mais c’est déjà pas mal pour un monstre d’archétype et une bonne option pour le go first.

J’ai déjà parlé de Valkyrie-Sigrun plus haut mais une fois de plus ne fait pas de mal, car c’est vraiment une carte importante pour le deck. Si elle est invoquée, que ce soit normalement (je ne le conseille pas sauf si c’est pour sacrifier des monstres random afin de n’avoir que des valkyries sur le terrain) ou spécialement, elle invoque spé d’autres valkyries de la main ou du cimetière, sans aucune autre condition ou débuff. C’est une excellente extender/reborn invocable plutôt facilement grâce au support présent dans le deck. A noter, sa condition d’invocation spéciale demande d’envoyer une magie ou piège face recto au cimetière, mais ça ne précise pas depuis quel endroit ni quel type. On peut par exemple envoyer une magie de terrain au cimetière pour ça, tout comme on peut envoyer un monstre équipé à un autre par le biais d’un Transporteur Union par exemple, vu qu’ils sont considérés comme des magies d’équipement par le jeu, ou encore un monstre-piège qui est toujours considéré comme une carte piège, tel que L’Incarnation d’Apophis par exemple.

Valkyrie-Dritte est la principale tutrice du deck, elle ira chercher n’importe quelle carte estampillé « Valkyrie- » du deck, et en bonus elle gagne un peu d’ATK pour chaque monstre banni chez l’adversaire. Elle est niveau 4, c’est important puisque la Sorcière Condamnée pourra la spé directement du deck via son effet rapide, de quoi augmenter les chances de bénéficier de sa tuto extrêmement pratique.

Valkyrie-Sechste (se prononce « Zekste ») est la petite niveau 1 du deck, mais pas la moins utile. Si elle est invoquée spécialement (peut importe l’endroit, ça peut être du deck, de la main ou du cimetière on s’en fout), elle permet de spé une autre Valkyrie au choix directement du deck, et les effets de ce genre c’est toujours très fort. Elle peut aussi envoyer les deux cartes du dessus du deck de l’adversaire au cimetière, mais ça c’est démodé, vaut mieux pas l’utiliser contre les decks moderne qui apprécient en général d’avoir leurs cartes au cimetière.

Valkyrie-Vierte est le floater du deck et sert de Pot de Dualité sur patte, permettant de dévoiler un nombre de carte du dessus du deck égal au nombre de monstre « Valkyrie- » que l’on contrôle (attention, elle ne se compte pas elle-même pour cet effet, c’est uniquement les autres valkyries présentes sur le terrain), et de prendre une carte de magie ou piège normale dévoilée pour l’ajouter à sa main, envoyant le reste des cartes dévoilées au cimetière. C’est un excellent moyen de récupérer une Chevauchée des Valkyries ou un Crépuscule Final en main tout en envoyant un paquet de monstre au cimetière, ou simplement récupérer une staple tel que Infinite Impermanence. Si elle est détruite au combat, elle peut aussi invoquer spécialement une autre Valkyrie du deck pour se remplacer. On peut donc, par exemple, la faire attaquer un monstre plus fort qu’elle pour qu’elle soit détruite au combat et activer cet effet, permettant ainsi de sortir une Valkyrie plus forte, ou simplement Sigrun qui permettra ensuite de la récupérer du cimetière.

Valkyrie-Zweite (prononcez « Zvaïte ») est une niveau 5 qui permet, sur son invocation, de cibler et détruire un monstre adverse. Un très bon effet de removal pour se débarrasser d’un monstre gênant, même si on évitera en général d’y recourir pour ne pas nerfer inutilement Brunhilde. Si elle combat, elle pourra également récupérer une magie continue du cimetière, et ce peu importe si elle fait partie de l’archétype ou non.

Valkyrie-Erste est la seconde valkyrie capable de taper le plus fort du deck, derrière Brunhilde. Elle est capable de bannir un monstre du cimetière adverse pour s’approprier son ATK, donc il suffit que l’adversaire ait un thon dans son cimetière pour qu’elle devienne dangereuse. Elle peut aussi récupérer une Plaisanterie de la Déesse du Temps du cimetière si elle est invoquée spécialement depuis la main par un effet de magie. C’est bien mais trop restrictif dans la manière de faire, en gros pour que cet effet fonctionne il faut qu’elle soit invoquée par la Chevauchée des Valkyries vu que c’est la seule magie jouée qui permettrait de l’invoquer spécialement de la main. Il existe aussi Transformation Céleste qui marche et qui a l’avantage d’être une magie rapide, donc utilisable pendant la battle phase.

Enfin, la dernière Valkyrie-Fünfte, elle sert d’Objet de Sacrifice Inutile tutorisable, permettant d’envoyer une magie/piège du deck au cimetière. Elle offre aussi le même buff d’ATK que Dritte à toutes les Valkyries du board, +200 d’ATK pour chaque monstre banni chez l’adversaire.

Pour les magies, l’archétype possède un paquet de carte de magie très puissante pour aider les Valkyries à finir la partie le plus vite possible. On va commencer par la plus importante : Chevauchée des Valkyries. Cette carte est très forte, elle permet d’invoquer spécialement autant de Valkyries de noms différents que vous voulez de votre main, et en bonus si vous en invoquez minimum 3, vous ne recevrez aucun dommage de combat jusqu’à la fin du prochain tour. L’inconvénient de cette carte, c’est qu’il faut mélanger dans le deck tous les monstres présent sur notre terrain durant la End Phase du tour où elle a été activée. C’est assez handicapant, mais il y a heureusement un moyen d’y échapper et de faire de cette carte la meilleure du deck, notamment grâce à son effet dans le cimtière : On peut bannir cette carte du cimetière pour tuto une Plaisanterie de la Déesse du Temps.

La Plaisanterie de la Déesse du Temps est la seconde meilleure carte de l’archétype (ou la meilleure, ça dépend de ce qu’on considère comme le plus important) et certainement la magie la plus effrayante du deck pour quiconque en face. Elle ne peut s’activer que si on ne contrôle que des monstres « Valkyries-« , uniquement à la fin de la Battle Phase (un peu à l’instar d’un Evenly Matched) et seulement en chain link 1 (elle ne peut pas être utilisée pour répondre à une autre activation malgré son statut de magie-rapide). En contrepartie, l’adversaire ne peut pas activer de carte ou d’effet en réponse, comme une Super Polymérisation. A la fin de la Battle Phase, cette carte offre tout simplement un second tour et une seconde battle phase, sans que l’adversaire n’ai pu jouer entretemps. On skip la fin du tour en cours, le tour complet de l’adversaire et le début de notre prochain tour (pas de draw, ni de standby, ni de main phase 1 du coup) et on passe directement à la battle phase. Ce que ça signifie, c’est que les effets once per turn peuvent être réutilisés, on récupère une invocation normale pour la Main Phase 2 de ce tour, et on évite de devoir s’acquitter des contrecoup d’activation de certaines, comme Chevauchée des Valkyries justement, nous permettant d’ignorer simplement l’obligation de renvoyer tous les monstres du terrain dans le deck. Une carte très puissante sans aucun doute et l’atout majeur du deck, qui plus est tutorisable par l’autre meilleure magie du deck, c’est la perfection. x1 ou x2, ça dépend de si on joue le Pot des Désirs ou non, mais normalement on n’aura pas besoin d’en jouer plus d’une, et elle est même récupérable par Erste.

Crépuscule Final est une autre magie très puissante de l’archétype, bien qu’elle n’en porte pas le nom, ce qui ne la rend pas tutorisable malheureusement. Pour faire court, c’est un Charge de l’Âme pour les Valkyrie, on peut invoquer autant de Valkyries de noms différents du cimetière qu’on veut, mais on devra payer 1000 LP pour chacune d’entre-elles. De plus, l’adversaire pourra invoquer de son cimetière autant de monstres avec 2000 d’ATK ou moins qu’on aura invoqué de Valkyrie par l’effet de cette carte. Ca donne un avantage à l’adversaire, mais n’oubliez pas qu’on a Brunhilde qui se buff en fonction du nombre de monstre contrôlé par l’adversaire, et au pire on a aussi Zweite pour en remove quelques uns. Très bonne carte, reborn efficace et elle peut être ajoutée en main par l’effet de Vierte, donc le fait qu’elle ne soit pas tutorisable n’est pas un si gros défaut finalement.

Viens ensuite Valkyrie-Etreinte, une carte de removal tutorisable qui cible et banni un monstre contrôlé par l’adversaire en échange du passage en défense d’une Valkyrie sur le terrain. Elle bloque aussi les invocations spéciale du tour et les limite uniquement aux monstres « Valkyries-« , ce qui n’est pas un gros handicap quand l’ensemble du deck attend du joueur qu’il ne se serve que des monstres Valkyries. Bannir un monstre c’est toujours bienvenu, surtout ici où ça peut buff certaines Valkyries. C’est une bonne carte, et puisqu’on peut la tuto on n’aura pas besoin d’en jouer plus d’une ou deux.

Enfin, on a le package « Norne », composé de « Oracle de la Norne Skuld« , « Guide de la Norne Verdande« , et « Verdict de la Norne Urd« , trois cartes de magies continues. Ces cartes ont un seul réel but dans le deck : Accéder à Urd, car Skuld tuto Verdande à son activation, et Verdande tuto Urd. Urd est la seule carte des trois qui est réellement intéressante pour ce deck, puisqu’elle offre la protection contre le ciblage et la destruction par effet de carte pour toutes les Valkyries sur le terrain. Les trois cartes fonctionnent ensemble avec un gimmick qui, je trouve, n’a pas grand chose à faire dans le deck : Skuld permet de regarder les 3 cartes du dessus du deck de l’adversaire et de les replacer dans l’ordre de son choix. Verdande nous fait « deviner » le type de carte du dessus de son deck et si on a tapé juste, il la pose sur son terrain, sinon il l’ajoute à sa main. Enfin, Urd nous fait deviner le nom d’une carte posée sur le terrain adverse et si on call juste, elle est bannie, sinon on doit bannir une carte chez nous. Voilà c’est sympa comme gimmick, mais ça n’a rien à faire dans un deck qui se veut OTK, c’est pourquoi je pense retirer prochainement Skuld et Verdande du deck, pour mettre deux ou trois exemplaires de Urd à la place, qui pourra de toute façon être foolish par Fünfte puis récupérée par Zweite. Ca a au moins l’avantage d’offrir de quoi invoquer spécialement Sigrun, c’est déjà ça.

Parlons maintenant un peu des cartes que j’ai choisis d’ajouter pour le support. D’abord on a Honest, qui est plutôt explicite puisqu’il viendra buff les Valkyries qui combattent. Ensuite passons rapidement sur Sorcière Condamnée, accompagnée de quelques Graal Interdit qu’elle permettra de tuto sur son invocation. Avec elle c’est très simple, si vous n’avez pas Dritte en main, elle servira d’invocation normale pour spé Dritte du deck via son effet rapide, ni plus ni moins. Ca nous donne deux extra copies de Dritte. Graal sert évidemment de negate, de Impermanence du pauvre si on peut dire. Un pour Un est également plutôt explicite, on a Sechste qui est niveau 1 et qui appréciera grandement d’être invoquée spécialement. Raisonnement est une excellente tech pour ce deck, puisque toutes les Valkyries sont de niveau différent, aucune ne partage le même, on peut donc se servir de cette carte pour en foolish un bon paquet et possiblement obtenir une spé gratuite si l’adversaire n’a pas call juste. Dans le même esprit, Transmodification permet, en échange d’une Valkyrie sur le terrain, d’en invoquer une autre du deck d’un niveau supérieur à celle envoyée au cimetière (par exemple on envoie Dritte de niveau 4 au GY, on spé Zweite du deck qui est niveau 5).

Transformation Céleste est une autre option ici, qui a d’autres avantages : Elle peut invoquer spécialement une Valkyrie de la main, mais son attaque est divisée par deux et elle sera détruite à la fin du tour. C’est une magie rapide, ce qui signifie qu’elle est utilisable pendant la battle phase ou le tour adverse comme une piège si elle est posée au préalable. Elle peut donc remplir la condition de Erste pour récupérer une Plaisanterie du cimetière (et cette dernière pourra annuler la perte d’attaque via son effet), mais aussi permettre d’invoquer une Sechste tuto par le biais de Dritte par exemple pour bénéficier de son effet. Et le mieux dans tout ça, c’est que la Plaisanterie de la Déesse du Temps permet d’esquiver le contre-coup en End phase qui détruit le monstre invoqué par cet effet. C’est donc une invocation spéciale quasiment gratuite.

Enfin, on a Pot de l’Extravagance. Cette carte a bien baissé de prix depuis sa réédition MP20, même si ça reste un investissement pas forcément accessible à tout le monde (on est sur du 60€ le playset environ, mais avant c’était le prix d’une seule copie!). Donc si ce n’est pas envisageable pour les petits budgets (le deck en lui-même n’est pas budget mais bon admettons), vous pouvez tout à fait le remplacer par le Pot des Désirs, mais dans ce cas-là il faudra revoir les ratios pour mettre plus d’exemplaires des cartes importante qu’on ne voudra pas bannir (Brunhilde, Plaisanterie, Erda…)

Je ne compte pas réellement parler de l’Extra-deck qui est totalement accessoire, normalement une decklist optimale devrait avoir Pot de l’Extravagance et se moque bien de ce qu’il y a dans l’Extra-Deck. Sans cette carte, on peut bien entendu y mettre des toolbox et des liens génériques, voir l’utiliser en compagnie de Faucheur Fantôme et Cerise Blanche pour l’anti-méta, cependant on peut tout de même présenter quelques tech intéressantes ici.

Parshath le Seigneur Chevalier Céleste est une tech très intéressante ici, que je joue accompagné de son terrain Le Sanctuaire Céleste qu’il permet de tuto. En plus de pouvoir tuto son terrain, il peut aussi tuto n’importe quelle carte citant spécifiquement « Le Sanctuaire Céleste » dans son texte (comme Lumière du Jugement, Châtiment Divin ou encore Le Sanctum de Parshath par ex), ce qui ouvre d’autres possibilités de going first pour le deck en lui donnant accès à des counter trap. Mais surtout, si « Le Sanctuaire Céleste » est déjà sur le terrain, son effet permettra alors de tuto n’importe quel monstre de type Elfe sans restriction, ce qui compose à peu près 100% des monstres du main deck. De plus, le terrain constitue une cible valide à l’effet de Sigrun pour l’invoquer spécialement de la main, vous commencer à voir le combo? Parshath ajoute Sigrun du deck à la main, puis on envoie Le Sanctuaire Céleste au cimetière pour invoquer Sigrun, qui derrière invoque une autre Valkyrie. Son dernier effet trigger si un monstre Elfe est envoyé au cimetière depuis le terrain (peu importe comment), et permet de bannir un monstre Elfe du cimetière pour en invoquer spécialement un autre de niveau supérieur à celui qui à été banni pour activer cet effet.

Donc imaginons que Vierte se crash pendant la battle phase dans le but d’activer son effet et que Parshath est sur le terrain, son effet pourra s’activer puisqu’elle aura quitté le terrain, par contre attention au miss timing! Vierte possède une formulation interdisant de trigger son effet si ce n’est pas le premier maillon de chaîne (formulation en « Lorsque… »), tandis que Parshath est plus libre à ce niveau (formulation en « Si… »), donc dans cet exemple, il faudra mettre l’effet trigger de Vierte en maillon de chaîne 1 puis celui de Parshath en maillon 2, qui du coup pourra bannir Vierte pour le cost de son effet et invoquer une autre Valkyrie de la main, tandis que l’effet de Vierte se résoudra normalement et invoquera une Valkyrie du deck.

Ange Déchu Condamné demande deux elfes, et permet d’invoquer par sacrifice en bannissant du cimetière à la place, ce qui peut s’avérer pratique pour sortir une Sigrun ou une Brunhilde de la main. Héraut des Lumières du Mirage est une negate de magie et pièges aisément accessible ici, quoique un peu faiblard mais tout de même. Hoshiningen à la Mode buff les monstres lumières, ce que sont justement toutes les Valkyries et si il est détruit, il peut récupérer un monstre lumière du cimetière. Salamangrande Almiraj se fait très facilement et peut protéger de la destruction par effet une Valkyrie en se sacrifiant lui-même, mais il a surtout l’intérêt d’envoyer une Valkyrie invoquée normalement au cimetière pour la ramener après avec Crépuscule Final par exemple, donnant accès à d’autres plays possible. Baba Coiffeuse prend deux monstres et peut se bannir au début de la Battle Phase, pratique si vous avez besoin de place pour invoquer des Valkyries ou que vous souhaitez simplement vous débarrasser d’un monstre non-Valkyrie. Pour le reste, ce sont des Xyz toutes aussi génériques les unes que les autres et surtout capable de se retirer du terrain pour ne pas entraver la Plaisanterie.

Maintenant parlons des ratios. La plupart des Valkyries étant invocable spécialement depuis le deck ou le cimetière, il ne sera pas nécessaire d’en jouer beaucoup. Brunhilde x1 (x2 si on joue Pot des Désirs), Erda x1 (elle possède une restriction explicite empêchant d’en contrôler plus d’une sur le terrain, donc inutile d’en jouer plus d’une, sauf si Pot des Désirs), Sigrun x2 (x3 possible vu que c’est une extender et si on joue Pot des Désirs), Sechste x3 (Plutôt évident, on veux l’avoir en main pour l’invoquer spécialement via Chevauchée, Transformation Céleste ou Sigrun), Dritte x3 (la tutrice du deck, inutile de s’étendre davantage dessus c’est x3 must-have), Vierte x2 (qu’on pourrait passer x3 mais attention, ce n’est pas la meilleure normale du deck), Erste x1 (tutorisable, invocable spécialement et cie, inutile d’en jouer plus d’une), Zweite x1 (on peut l’augmenter à 2 si Pot des Désirs), et enfin Fünfte x1 (qu’on pourrait passer x2 avec Pot des Désirs car son buff est intéressant et se cumule avec une autre sur le terrain, et puis le foolish de M/P gratuit chaque tour est excellent). Honest x3 qu’on veux en main de départ, et Sorcière Condamnée x2 parce que 3 c’est trop je trouve, malgré son effet intéressant et puis elle coûte cher.

Bien sûr pour les magies on va jouer Chevauchée des Valkyries x3 et Crépuscule Final x3. La Plaisanterie de la Déesse du Temps c’est x1 car elle est tutorisable et récupérable du cimetière, cependant si on joue Pot des Désirs alors il faudra plutôt en jouer 2 voir même 3. Valkyrie-Etreinte est une carte optionnelle que je mettrais plutôt en side afin de l’avoir comme solution de removal contre un monstre problématique, et puisqu’elle est tutorisable ce serait plutôt du x2 voir du x1. Concernant le package « Norne », comme je l’ai expliqué plus haut les Oracle de la Norne Skuld et Guide de la Norne Verdande sont à oublier, seul Verdict de la Norne Urd, est vraiment intéressante. J’en mettrais x2 car on peut la « tutoriser » via la foolish de Fünfte et l’effet de Zweite pour la récupérer en main. Pour le reste, x2 Graal Interdit pour aller avec la Sorcière, Le Sanctuaire Céleste x1 qu’on peut tuto avec la link Parshath, deux Transformation Céleste, Un pour Un et Raisonnement sont limitées et évidemment Pot de l’Extravagance x3, à remplacer par trois Pot des Désirs dans une version plus budget. J’ai aussi ajouté un Pouvoir des Gardiens random, mais c’est totalement optionnel et on peut tout à fait ne rien mettre pour rester à 40 ou bien mettre à la place un Valkyrie-Attelage qui a la même utilité, a l’avantage d’être tutorisable et combote avec un possible Transporteur Union.

Avec les suggestions que j’ai donnés, ça nous laisse de la place pour d’autres staples. Vu que le deck préférera plutôt go second, on appréciera d’ajouter quelques handtrap ou quelques cartes puissantes de go second tel que Plus du Tout Gouverneur des Ténèbres, Orage Foudroyant, Nibiru, l’Être Primitif ou encore Inifini Ephémère.

L’archétype possède d’autres cartes dont je n’ai pas parlé parce que je ne les joues pas, notamment deux monstres union et deux pièges. Pour les monstres union on a Valkyrie-Attelage et Attelage du Destin, deux cartes tutorisable car considéré comme des « Valkyrie-« , mais le soucis c’est que ce ne sont pas des monstres union équipable depuis la main (ils doivent d’abord être invoqué pour ça), et en plus de ça l’un d’eux est niveau 6. Les deux monstres union sont d’attribut vent, ce qui rend Transmodification inutilisable sur eux, et leurs effet d’union est pas franchement intéressant. Comme pratiquement tous les monstres union du jeu, si le monstre équipé va être détruit, on peut détruire le monstre union à la place. Valkyrie-Attelage offre un buff de 500 ATK chaque fois que le monstre équipé déclare une attaque, ce buff est permanent et se cumule, en plus de ne pas être limité à une fois par tour. C’est probablement le plus intéressant des deux. Attelage du Destin, quand à lui, permet au monstre équipé d’attaquer directement les LP de l’adversaire, mais s’il le fait les dommages sont divisés par deux. A moins que l’adversaire ne possède un monstre indestructible au combat et inciblable en position de défense, je vois difficilement en quoi cette carte pourrait s’avérer intéressante, si ce n’est pour éventuellement gagner au time en tournoi.

Cependant depuis Duel Overload, on a une carte très intéressante pour buff les monstres union et rendre ces deux-là jouable : Transporteur Union. Cette link-2 permet d’équiper un monstre depuis le deck à un monstre sur le terrain, à condition qu’il soit du même attribut OU du même type, et les deux Attelages sont de type Elfe, comme toutes les Valkyries du deck. En plus de ça, le monstre équipé par l’effet du Transporteur gagne 1000 ATK, ce qui n’est pas rien, surtout avec des Valkyries qui manquent un peu de force de frappe. C’est une option tout à fait envisageable, juste que ce n’est probablement pas la meilleure stratégie disponible.

Concernant les deux pièges, il y a Pomme du Savoir et Ecran de Flamme Bleue. Aucune de ces deux pièges ne porte le nom de l’archétype, donc aucune des deux ne sont tutorisable, et chacune des deux possède deux effets : un effet sur le terrain et un effet si elles sont détruites. Ecran de Flamme Bleue est une piège continue qui empêche les monstres de l’adversaire avec 2000 ATK ou moins de déclarer une attaque tant qu’on contrôle une Valkyrie, et si la carte est détruite par l’adversaire, on peut spé une Valkyrie de niveau 5 ou plus depuis le deck. C’est nul, il n’y a que l’effet float qui est intéressant mais il faut que ce soit spécifiquement l’adversaire qui la détruise, et personne de sain d’esprit ne déciderait de détruire cette carte sachant qu’elle float. On peut la garder posée éventuellement pour espérer tromper l’adversaire mais c’est une tactique qui ne marchera qu’une fois sur le coup de la surprise, autant jouer Réveil du Dragon pour avoir la même chose en mieux.

Concernant Pomme du Savoir c’est plus ou moins la même merde, sauf qu’au lieu d’invoquer spécialement une Valkyrie du deck, on pioche autant de carte qu’on contrôle de Valkyrie, et cette fois la carte doit être posée et quitter le terrain par un effet de carte de l’adversaire, ce qui inclue la possibilité qu’elle soit bannie. C’est déjà un peu mieux mais la restriction sur le fait que la carte doit quitter le terrain par un effet de l’adversaire reste chiante. Concernant son effet sur le terrain, la carte permet simplement de bannir un nombre de carte dans le cimetière de l’adversaire égal au nombre de Valkyrie qu’on contrôle, un effet plutôt intéressant si seulement ce n’était pas une piège. C’est très similaire à l’effet de Marjolaine Aromage qui bannit un nombre de carte dans le cimetière adverse égal au nombre d’Arôma sur le terrain. C’est probablement la seule piège envisageable dans ce deck, probablement à la place d’Appelé par la Tombe, mais elle reste moins utile que cette dernière. De plus c’est une piège normale, ce qui signifie qu’on pourra la révéler avec Vierde pour l’ajouter à la main.

Pour « forcer » l’adversaire à détruire ces cartes posées, on peut envisager de jouer les Artéfact, qui ont une bonne synergie avec le deck. Durandal Artéfact permet d’annuler un effet de monstre adverse ou l’activation d’une carte magie ou piège normale en changeant l’effet activé pour qu’il devienne celui du Typhon d’Espace Mystique.

Enfin bref, j’ai beaucoup parlé sur cet article, à tel point qu’on pourrait presque considérer ça comme une analyse de deck. Mais franchement j’adore ce deck, j’ai envie de le rendre viable et de le jouer à haut niveau au moins autant que mon deck Arôma du coeur, et pour une fois c’est un deck qui a le go second plutôt facile comparé aux autres deck que je joue habituellement. Pas vraiment de Nibiru à craindre puisqu’on ne va pas faire de combo, on se moque de l’Extra-deck et des éventuelles lock que l’adversaire peut mettre en place à ce niveau, et on va se contenter de Valkyries sur le terrain, rien d’autre. La seule chose qui fait défaut à ce deck c’est l’absence de solution de removal de M/P, il faudra donc bien penser à side des Tourbillons Jumeaux, des Cyclones Cosmiques ou des Typhons pour gérer les floodgates et autres M/P problématiques adverse, sinon jouer Parfum Anti-Magie et Décret Royal.

Bref, ce sera tout pour aujourd’hui, à la prochaine pour un nouvel article!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :