Deck Profile : Rikka post. Power of The Elements

Power of The Element est enfin chez nous, et avec lui arrive bon nombre de nouvelles choses qui vont secouer la méta. Tearalament et Spright qui s’annonce être la nouvelle méta, Mathmech, Exosisters et Melffy qui reçoivent du bon support, sans parler des nouvelles cartes toujours plus génériques…

Cependant dans ce set sort aussi le support Rikka que j’attendais de pied ferme. Et laissez-moi vous dire que ces nouvelles cartes rendent le deck absolument incroyable, bien meilleur qu’il ne l’a jamais été. Ici il n’est plus question de jouer des versions monkeflip avec 80% de cartes pièges pour seulement 20% de cartes Rikka, mais un deck centré sur la stratégie Rikka originale, orienté Contrôle bien sûr puisque c’est le but du deck à la base.

Voici donc sans plus tarder ma nouvelle version de Rikka.

Note : Comme cette deck profile s’appuie sur le support le plus récent qui vient tout juste de sortir chez nous, il n’y aura pas de partie dédiée à Master Duel cette fois. Le temps que ces nouvelles cartes arrivent sur le jeu, je crois que j’aurais le temps de mettre à jour mon analyse de deck d’ici là.

Decklist

  • Main Deck : 40 cartes au total
  • Monstres (24) :
    • x3 Pétale Rikka
    • x3 Princesse Rikka
    • x3 Mudan la Fée Rikka
    • x1 Perce-Neige la Fée Rikka
    • x3 Primula la Fée Rikka
    • x1 Erica la Fée Rikka
    • x2 Floraison de Feu
    • x3 Requin des Abysses
    • x2 Requin de Cristal
    • x3 Floraison de Cendres & Joyeux Printemps
  • Magies (8) :
    • x3 Konkon Rikka
    • x3 Glamour Rikka
    • x1 Bourrasques Rikka
    • x1 Appelé par la Tombe
  • Pièges (8) :
    • x1 Tranquillité Rikka
    • x1 Pellicule Rikka
    • x3 Assaut Solennel
    • x3 Inifini Éphémère
  • Extra Deck (15) :
    • x2 Larme la Reine Rikka
    • x3 Strenna la Reine Rikka
    • x1 Kanzashi la Reine Rikka
    • x1 Chevalier des Fées Ingunar
    • x1 Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton
    • x1 Numéro 4 : Kragen Furtif
    • x1 Vaillant Lancier Requin
    • x1 Armure Complète – Lancier Crystalzéro
    • x1 Dragon Gaïa, le Chargeur de Tonnerre
    • x1 Arsenal Divin AA-ZEUS – Tonnerre du Ciel
    • x1 Jasmin Arômaséraphie
    • x1 Dansepione Sylvan

Decklist disponible sur OTK-Expert


Présentation

Rikka est l’un de mes deck du kokoro, malgré son manque de support depuis sa sortie dans SESL, je suis toujours à l’affut de la moindre nouvelle carte qui pourrait être jouée dans le deck et venir le renforcer. Et figurez-vous qu’il y en a eu depuis sa sortie, du « support indirect », comme j’aime l’appeler.

Dans BLVO on a eu Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton et Sagittaire Féerique Ingunar, deux cartes de support plante qui ne porte pas le nom « Rikka », mais leurs synergie avec le deck est loin d’être une simple coïncidence. LIOV nous a importé la petite Staysailor Romarin, excellent support plante générique capable de foolish un Spore ou une Amoureux de la Rose. KICO a également importé le support Rose manquant qui aide énormément Arôma et les decks plante, mais sans être incroyable pour Rikka.

Sans oublier tout le support générique EAU qui fonctionne avec Rikka, tel que les nouveaux pièges et monstres d’extra deck qui apporte un peu plus d’option intéressante que simplement chercher un moyen pour turbo Crapaudillique. Les Jadeglace qui peuvent aussi être joué avec Rikka, même si c’est difficile de build quelque chose qui fonctionne bien globalement à cause de la nécessité d’utiliser des plantes pour jouer avec Rikka.

Dans LDS3, on a eu un import qui est un peu passé inaperçu mais que moi, je n’ai pas loupé : Planeur du Kaiser – Explosion Dorée. Cette carte peut être jouée dans Rikka en guise de « handtrap » pour trigger une Strenna sur le terrain ou un Bourrasque Rikka, car il permet en effet rapide de sacrifier un monstre pour s’invoquer spécialement de la main.

Vous voyez la synergie? Si on n’a pas de carte pour trigger Bourrasque ou sortir un Hyperyton via l’effet de Strenna, alors on peut utiliser cette carte depuis la main, à la fois en guise d’interruption, mais aussi en moyen pour esquiver les effets qui cibles un monstre plante ou les floodgates comme Skill Drain car c’est un effet rapide et le sacrifice est en cost. Du coup c’est une carte un peu random, mais qui peut être intéressante à jouer dans le deck. Après la synergie a ses limites quand même, puisque ce n’est pas un monstre plante, il n’est pas tutorisable, on ne pourra pas l’invoquer après avoir résolu l’effet de Pétale ou de Konkon à cause de la lock, empêchera Pétale de revenir en end phase adverse, et provoquera l’auto-destruction de Bourrasque.

Mais le support le plus important est arrivé très récemment. Déjà, LED9 nous apporte du support EAU générique intéressant, tout particulièrement Requin des Abysses et son copain le Requin de Cristal. Requin des Abysses est le centre d’un nouvel engine compatible avec les decks EAU, puisqu’il peut s’invoquer spécialement si on contrôle un monstre EAU, et derrière il tuto un autre poisson de niveau 3, 4 ou 5 au choix. Sa meilleure cible est bien entendu son compère Requin de Cristal qui s’invoque spécialement aussi depuis la main si on a un monstre EAU sur le terrain à cibler. Tout deux sont niveau 5, mais peuvent aussi servir pour invoquer des monstres Xyz « Numéro » de rang 3 ou 4, donc leurs spectre d’usage est assez large et pas uniquement limité aux Xyz EAU.

Le léger problème qui fait que ces deux cartes ne sont pas forcément compatible avec tous les decks typé EAU et ne permettent pas d’invoquer quoi que ce soit d’incroyable, c’est le fait qu’ils lock les invocations de l’extra deck en Xyz EAU pour le reste du tour si ils sont invoqué spécialement par leurs effets (Abysses lock en EAU, Cristal lock en Xyz). Pour Rikka en revanche, ces locks ne veulent rien dire puisque ce qu’on va invoquer le plus souvent de l’extra deck sont justement des monstres EAU Xyz. Ainsi, ça signifie que si on a Requin des Abysses en main, on peut avoir en une seule carte un Kragen Furtif ou une autre Xyz EAU de rang 5 avant de jouer avec les cartes Rikka.

D’habitude les extender EAU génériques, je les évite pour Rikka car comme ce ne sont pas des plantes, ça n’aide pas à jouer et ils ne font rien d’eux même, mais là c’est littéralement une interruption gratuite en une seule carte qui ne prend pas de ressource et ne gêne pas le tour. C’est trop bien pour passer à côté franchement.

Et enfin, Power of the Element est arrivé, et avec lui une grosse vague de powercreep, incluant du legacy support pour le deck Rikka. Ce ne sont que deux cartes, mais ce sont deux cartes incroyables.

D’abord, le nouveau membre, la Princesse Rikka. Elle s’invoque spécialement de la main sans condition, mais tant qu’elle est sur le terrain, on ne peut invoquer que des monstres plantes. C’est une lock intelligente et pas persistante, comme les token de Swordsoul qui empêche d’invoquer quoi que soit d’autre que des Synchro tant qu’ils sont sur le terrain. Ça évite que la carte ne soit abusable par d’autres deck pour turbo Requin Bahamut, entre autres. Notez que cette lock ne s’applique que si elle est invoquée spécialement par son propre effet, pas si elle est invoquée normalement ou par un autre effet par ex. Une fois sur le terrain, il suffit de lui faire quitter le terrain à nouveau afin de pouvoir réinvoquer des monstres non-plante. Chose on ne peut plus facile pour un deck plante justement!

Son second effet n’est pas en reste. Tant qu’elle est en main ou dans le cimetière et qu’on contrôle un monstre Rikka, si l’adversaire active un effet de monstre de n’importe où, on peut la mélanger dans le deck (oui oui, renvoyer dans le deck et pas bannir pour une fois, c’est fou) et sacrifier un monstre pour annuler l’effet mais sans détruire. C’est donc une protection contre les handtrap courantes, et une interruption puissante, doublé d’un moyen de trigger des effets qui requiert un sacrifice.

Car oui, je ne vois pas le fait de sacrifier un monstre en cost comme un inconvénient, pour ce deck spécifiquement c’est un avantage. Sacrifier un monstre Rikka peut trigger une Primula en main, un Bourrasque, une Kanzashi ou une Larme sur le terrain, et on pourrait même sacrifier Strenna qui se remplace sur le terrain. En bref, carte incroyable, elle devient automatiquement le meilleur monstre de l’archétype.

La seconde nouvelle carte est encore plus folle, accrochez-vous bien. Konkon Rikka (les gars de l’équipe de trad ne se sont même pas emmerdé à le traduire, c’est juste le nom japonais romanisé qui signifie « Arrivée Rikka »…) est une nouvelle magie de terrain dédié à l’archétype avec plusieurs effets.

Son premier effet nous permet de poser directement sur le terrain une magie/piège « Rikka » depuis le deck si on contrôle un monstre Rikka, mais en contrepartie on sera lock en invocation plante pour le reste du tour. Extrêmement fort, ne se prend pas Ash, accorde un gros buff de consistance pour le deck… C’est pas comme si le deck en avait besoin mais bon…

Le second effet est son plus gros atout cependant. Une fois par tour, si on va sacrifier un monstre plante pour activer un effet de carte « Rikka », on peut alors choisir de sacrifier un monstre adverse à la place, même si on ne le contrôle pas et même s’il n’est pas de type plante.

Donc voilà, c’est Antre des Ténèbres, mais pour le deck Rikka. Le fait qu’il englobe TOUS les effets de cartes Rikka, pas seulement les magies/pièges ou les effets de monstres, signifie qu’absolument toutes les cartes Rikka qui demandent un sacrifice pour leurs effets peuvent combo avec cette carte pour sacrifier un monstre adverse. Perce-Neige, Glamour, Pellicule, Tranquillité, Mudan, Hellébore, et même la nouvelle Princesse Rikka peuvent sacrifier un monstre adverse à la place d’un des nôtres pour leurs effets, et comme c’est du cost, l’adversaire ne peut rien faire pour l’en empêcher, à part tenter de retirer préventivement Konkon Rikka du terrain.

Après, comme c’est le même type d’écriture que Antre des Ténèbres, ça ne peut pas servir pour retirer du terrain un monstre non-affecté par les effets de cartes ou de magies, car c’est justement un effet de magie qui permet de sacrifier des monstres adverses pour le cost des cartes Rikka. L’effet doit donc affecter le monstre, et s’il ne l’est pas, impossible de l’utiliser comme sacrifice. Et oui, ce n’est pas comme les Kaijus, il y a un ruling pour ce type d’interaction qui s’applique pour cette carte car c’est le même texte que pour Antre des Ténèbres.

Petite anecdote d’ailleurs, si Konkon Rikka et Monde Zombie sont sur le terrain, vous pourrez toujours sacrifier un monstre adverse pour activer les effets de carte Rikka simplement car Konkon Rikka ne spécifie rien au sujet des monstres adverse sacrifiables. Donc vous ne pourrez pas sacrifier vos propres monstres car ils ne sont pas de type plante, mais pour ceux de l’adversaire aucun problèmes, ça fonctionne.

Sinon, pour parler de la decklist et des changements qu’il y a eu, les ratio de cartes Rikka n’ont pas vraiment changé. Les pièges sont passés en une copie car on peut les poser directement du deck avec Konkon et on les recycles avec Strenna. Les nouvelles cartes sont en triples évidemment car elles sont super importantes, pourtant vous remarquerez que je ne joue pas Terra Formation malgré le fait que Konkon soit une magie de terrain.

La raison est simple, on a déjà Mudan qui peut chercher Konkon, et on a Pétale, Floraison de Feu ainsi que Glamour qui permettent d’accéder à Mudan, donc c’est normalement très consistant, pas vraiment besoin d’une 7e copie du terrain. Cela dit on pourrait tout à fait envisager de ne le jouer qu’en deux copies + une Terra Formation, c’est statistiquement la même chose et ça donne l’option de jouer un autre terrain potentiellement utile dans le deck en une copie à côté, tel que Cloître des Roses Blanches.

Deux Floraison de Feu afin de compléter le ratio d’invocation normale du deck, le troisième n’est pas nécessaire. Trois Primula afin de pouvoir tuto Princesse Rikka avec Glamour en sacrifiant un monstre (souvent un monstre adverse, et si on le fait, il doit y avoir un monstre plante dans le deck de même niveau que la Princesse à tuto sinon on ne pourra pas la récupérer). La troisième Primula est optionnelle cela dit, on peut aussi jouer Cyclamen, Champion du Monde Poids Carotte ou encore Staysailor Romarin à la place.

Erica est la seule Rikka à ne pas être nécessaire, je la joue principalement pour pouvoir tuto Mudan avec Glamour en sacrifiant un monstre, mais dans une version épurée de toutes les briques possibles, elle n’est certainement pas à jouer.

Les cartes Requin sont optionnelle, mais ce ratio permet de pouvoir utiliser Requin des Abysses deux fois, ou bien une fois minimum si on a open un Requin de Cristal en main de départ. Théoriquement il n’a besoin que d’un Requin de Cristal, mais si on souhaite en invoquer spécialement un autre, il lui faudra une autre target à tuto dans le deck car c’est une partie obligatoire de son effet d’invocation de la main. Je déconseille d’utiliser Poisson-Pêcheur Silencieux pour ce job, car l’engine Requin doit être utilisé en début de tour, avant de jouer avec les cartes Rikka à cause de la lock au type plante. Le fait d’utiliser Poisson-Pêcheur Silencieux bloque les invocation spéciale de la main, ça entre en conflit avec le gameplay Rikka qui va beaucoup invoquer de la main.

Concernant l’Extra deck, le ratio de cartes Rikka est toujours sensiblement le même. Deux Larmes car c’est la boss du deck et on aura souvent besoin d’en invoquer une seconde durant un duel. Trois Strenna car elle est désormais extrêmement facile à sortir et essentielle pour recycler nos M/P Rikka. Kanzashi reste toujours intéressante malgré la fin de DPE dans tous les deck.

Les Xyz EAU génériques sont là pour l’engine Requin, Kragen Furtif en tête. Vaillant Lancier Requin est une Xyz Eau de rang 5 invocable avec l’engine Requin qui a plusieurs intérêts. Premièrement, il apporte une interruption similaire à Kragen, permettant de détruire un monstre adverse en détachant un matériel d’un monstre Xyz que l’on contrôle (pas forcément lui-même, et ce n’est pas un cost, c’est une partie de l’effet). L’effet devient rapide si on contrôle un autre monstre Xyz EAU, comme une Rikka par ex, chose qui sera normalement toujours assurée. Ensuite, comme il s’agit d’une Xyz rang 5, il peut servir pour invoquer Armure Complète – Lancier Crystalzéro en rank-up gratuit. C’est quand même plus intéressant qu’une simple pop.

Pour Lancier Crystalzéro justement, c’est une option pour casser un board. Il peut rank-up par dessus Vaillant Lancier Requin, il gagne de l’attaque en fonction du nombre de matériels, peut se protéger de la destruction en détachant un de ses matériels, et surtout il peut annuler les effets de tous les monstres adverses sur son terrain. Derrière, si on n’est pas lock en EAU ou en plante, on peut aussi l’utiliser pour invoquer Dragon Gaïa et ZEUS, qui aura du coup 4~5 matériaux environ.

Le package ZEUS est d’ailleurs optionnel, l’invoquer ne sera pas fréquent à cause de la lock plante et la lock EAU de l’engine Requin. C’est une option dans le cas où Vaillant Lancier Requin ou Kanzashi parviendraient à survivre au tour de l’adversaire. Il y a d’autres options jouable à la place, comme Résident des Abysses, Dragon de la Tornade, Refaiseur des Voleurs de Temps, Bagooska…etc.

Le reste est assez standard. Chevalier des Fées Ingunar est un classique, le Zeus des decks plantes. Hyperyton est l’omni-negate accessible si on sacrifie Strenna. Jasmin Arômaséraphie, je ne pense pas avoir besoin de la présenter tellement elle est staple dans les decks plante. Enfin, Dansepione Sylvan aide grandement à invoquer par Xyz des monstres non-plante grâce à son effet de modulation de niveau des monstres qu’elle pointe, à la seule condition qu’il y ait un monstre de type plante avec le niveau souhaité dans le cimetière. Elle peut aussi meuler et invoquer des plantes, mais c’est assez random, je ne compterais pas trop dessus personnellement.

Donc voilà, les slots adaptable de l’extra deck sont ceux liés au package Requin et au package ZEUS, donc 4 slots environ. Ça donne quand même une certaine flexibilité dans le deckbuilding, on peut par exemple utiliser un slot pour ajouter un Spectre Rose de Dunn et des Fusion Préparée / Fusion Instantanée dans le deck afin d’avoir un extender de plus, voir utiliser un engine réduit Sunavalon pour un accès plus simple à des Link-4 plante tel que Banialancier ou Dryarbre.

Concernant les autres options :

  • Engine Therion : Composé de 3 Therion « Lily » Borea, d’un Therion « Roi » Regulus et d’une copie du terrain Discolisée Therion, cet engine est assez onéreux, mais compose l’une des meilleure amélioration pouvant être intégré dans un deck plante, celui-ci compris. Cet ensemble de carte permet d’accéder à Therion « Roi » Regulus, l’omni-negate au coeur de l’engine, à partir de Therion « Lily » Borea, qui est un monstre plante tutorisable de niveau 8 qui s’invoque spécialement si on a un autre monstre plante dans le cimetière. Ça permet donc d’avoir une omni-negate assez tôt dans le tour si on a Lily en main, sinon on peut la tuto avec Glamour Rikka, Floraison de Feu, Paladin de la Rose, Rose-Cloche de la Révélation ou encore Jasmin Arômaséraphie. Cet engine peut prendre la place du package Requin si vous en avez les moyens.
  • Banialancier le Renaissant : C’est une option d’extra deck solide de type plante pour utiliser une Jasmin Arômaséraphie ou une Dansepione Sylvan qui traîne sur le terrain. Après, son seul intérêt est son effet de renvoi de monstre adverse en main, et disons que la gestion des monstres adverse n’est pas le point faible de ce deck, donc il n’est pas non plus super utile.
  • Sheridan Vampire Dhampire : C’est une tech que j’aime bien jouer dans Rikka, même si ce n’est pas un monstre de type plante. Le fait qu’il puisse utiliser un monstre adverse dont on a prit le contrôle pour son invocation Xyz, peu importe son niveau, est super intéressant pour aller avec Pellicule Rikka, Kanzashi ou Sceau de la Rose. En plus, il apporte une removal de carte sur le terrain qui ne détruit pas et peut gérer même les M/P, chose qui manque dans ce deck. Et comme il est rang 6, il est plus facile à sortir avant d’être lock au type plante qu’une Xyz rang 4 générique.
  • Sagittaire Féérique Ingunar : Cette carte est toujours très intéressante dans le deck Rikka, une reborn de monstre plante de niveau 5 ou plus sur son invocation si elle a été invoquée par un effet de monstre plante. C’est spécifique certes, mais on a Perce-Neige, Floraison de Feu, Jasmin Arômaséraphie et Dansepione Sylvan qui peuvent remplir cette condition facilement. Son seul défaut est le fait que ce soit une grosse brique en main, raison pour laquelle j’ai décidé de la cut pour cette decklist afin qu’il y ait le moins de brique possible.
  • Fille de la Rose : Un autre extender plutôt utile pour les decks plante, et c’est en plus un syntoniseur qui donne la possibilité d’utiliser des synchro dans le deck Rikka. Très pratique pour avoir accès à Douce Marjolaine Arômaséraphie ou Périallis, Impératrice des Floraisons, deux monstres synchro plante avantageux pour le deck Rikka. Après, jouer Marjolaine implique de jouer aussi un petit engine Arôma, sans quoi elle ne servira pas à grand chose, et mine de rien ça prend un peu de place dans le deck. Ça peut très bien remplacer l’engine Requin par exemple.
  • Bujinki Ahashima : Une link-2 pensé comme support pour les decks principalement Xyz. Elle demande deux monstres de même niveau, et permet sur son invocation de réaliser une autre invocation Xyz en récupérant un monstre du cimetière et un monstre de la main de même niveau. C’est difficile à réaliser oui, il faut non seulement avoir deux monstres de même niveau qu’on ne va pas utiliser pour une invocation Xyz sur le terrain, et avoir deux monstres de même niveau (un en main et un au cimetière) pour résoudre son effet à l’invocation.
    Le fait que ce soit un effet trigger à l’invocation est très gênant, si c’était un simple effet d’ignition ça serait plus intéressant. Cependant pour ce deck, ça signifie qu’on peut l’utiliser pour invoquer quelque chose qui ne soit pas de type plante, voir sortir des briques de la main. En plus, il a un effet bonus plutôt cool permettant de détruire une M/P adverse si un monstre Xyz qu’il pointe active son effet en détachant un matériel.
  • Earlie, Chevalier du Stand : Une nouvelle Link-2 générique plutôt intéressante qui offre une interruption si on parvient à l’invoquer de telle sorte qu’elle va pointer un de nos monstres à effet rapide, comme Larme la Reine Rikka. Elle permet de cibler et annuler les effets d’un monstre adverse sur le terrain si un monstre qu’elle pointe active son effet. Donc si Larme la Reine Rikka est pointée par Earlie, au moment où Larme active son effet pour sacrifier un monstre sur le terrain, Earlie va trigger en CL2 (car c’est un effet rapide, on attend pas la chaîne suivante) afin de cibler et annuler les effets d’un monstre adverse.
    Après, je ne vais pas vous cacher que mettre en place le setup nécessaire pour cette carte n’est pas du tout facile dans le deck Rikka à cause les locks. Réussir à l’invoquer est une chose, mais l’invoquer dans une zone où elle va pouvoir pointer un monstre adapté, c’en est une autre que le deck Rikka ne pourra pas faire en l’espace d’un tour.
  • Numéro 87 : Reine de la Nuit : La gestion de backrow est l’un des point faibles du deck, et cette carte permet justement de le faire. Enfin, « gérer », c’est vite dit, elle ne fait que bloquer une carte posée pour empêcher son activation tant qu’elle est sur le terrain, mais elle n’empêche pas l’adversaire de chain sa carte sur cet effet. Oui, cette carte est nulle, c’est vraiment juste parce qu’il n’y a aucune autre option de type plante pour gérer des M/P adverse que je la suggère ici. Son seul avantage est le fait que Strenna peut la sortir en trichant sur le nombre de matériel absurde qu’elle demande, à part ça elle ne vaut absolument pas un bon vieux Dragon de la Tornade.
  • Mardel, Boss Genèraideur de la Lumière : La fameuse brique des decks plante, une carte absolument ignoble à piocher, mais pourtant tellement utile dans les decks plante. Ici elle a double intérêt, elle peut être invoquée de la main par Perce-Neige, elle tuto ce qu’on veut, et elle est niveau 9, ce qui permet d’invoquer Hyperyton de façon normale en utilisant l’effet de copie de niveau de Perce-Neige, ou celui de Dansepione Sylvan. Je conseille toujours de jouer au moins une copie d’Amoureux de la Rose si on décide de jouer Mardel, car même si Perce-Neige peut l’aider à sortir de la main, c’est toujours mieux d’avoir une option utilisable sans condition et qui ne lock pas.
  • Pièges génériques : Pour remplacer les staples trop onéreuses, on peut utiliser un éventail assez large de pièges génériques tel que Hommage Torrentiel, Dinomischus Paléozoïque, Prison du Dragon de Glace, Jugement Solennel, Vent Perdu ou encore Hurlement Blanc, Barrière de Glace et Le Dieu Couvert de Glace.
    Les pièges qui nécessite un sacrifice tel que Unité de Baliste et Allergie au Pollen sont également plutôt intéressante car avec Konkon Rikka, les pièges Rikka vont sacrifier un monstre adverse à la place d’un des nôtres, donc on devrait avoir un monstre disponible à sacrifier pour ces pièges génériques.

Gameplay

Alors, normalement les combo Rikka sont très simpliste et nécessites tous un monstre plante sur le terrain à sacrifier. Ceci reste vrai après le support de POTE, même si les deux nouvelles cartes rendent ce défaut moins embêtant. Ces nouvelles cartes permettent cela dit au deck d’avoir un semi one-card combo avec Pétale, qui donne accès soit à Strenna + Konkon en une carte, soit Konkon + une piège Rikka. Après pour aller plus loin que ça, il faudra avoir d’autres cartes Rikka en main.

Voici ce que ça donne :

  • Combo avec Pétale Rikka :
    • Invocation normale de Pétale Rikka ;
    • Effet Pétale, ajoute Mudan du deck à la main ;
    • Effet Mudan, sacrifie Pétale pour s’invoquer spécialement de la main ;
    • Effet trigger de Mudan, ajoute Konkon Rikka du deck à la main ;
    • Activation de Konkon Rikka ;
    • Effet de Konkon, pose directement du deck une copie de Glamour Rikka sur le terrain ;
    • Activation de Glamour en sacrifiant Mudan sur le terrain, ajoute Primula et Princesse Rikka du deck à la main ;
    • Nouvelle chaîne, Primula trigger pour s’invoquer spécialement car un monstre a été sacrifié dans la chaîne précédente (même si elle n’était pas en main pour « voir » l’action, ça compte quand même) ;
    • Effet de Princesse Rikka, elle s’invoque spécialement de la main ;
    • Invocation Xyz de Strenna la Reine Rikka avec les deux monstres niveau 4 ;
    • Effet de Strenna en détachant la Princesse spécifiquement afin de récupérer soit Mudan, soit Glamour du cimetière en main.

Avec ce combo qui démarre d’une carte, on obtient deux interruptions : Princesse Rikka dans le cimetière annule un effet de monstre en se mélangeant dans le deck et en sacrifiant Strenna sur le terrain, puis Strenna trigger pour invoquer spécialement de l’extra deck soit Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton afin de pouvoir annuler un autre effet de monstre, soit Larme la Reine Rikka afin d’avoir un effet rapide de removal de monstre.

Le mieux avec ce combo, c’est qu’il s’arrête pile poil à 5 invocations (Strenna est la 5e invocation), ce qui signifie que si l’adversaire veut utiliser Nibiru, il risque de trigger Strenna plus tôt que prévu et nous donner l’occasion d’avoir un Hyperyton qui peut negate une magie en plus d’un effet de monstre (il suffit d’activer une magie en sa présence pour qu’il puisse récupérer Glamour dans le cimetière comme matériel).

Sinon, on peut aussi s’arrêter à l’activation de Konkon pour poser directement du deck une piège Rikka au choix sur le terrain à la place. Ca nous donne une interruption, quelque soit la piège choisie car Konkon permet de sacrifier un monstre adverse en cost, donc même Tranquillité devient une interruption qui fait du CA. Ce choix dépend des autres cartes en main, si on n’a aucune autre carte Rikka à disposition ce n’est pas le meilleur play.

Par contre, si on a une autre carte Rikka en main, l’une de celles qu’on est supposé tutoriser par exemple, alors ça devient le feu. Par exemple avoir Mudan ou Konkon en main avec Pétale garanti d’avoir soit Larme la Reine Rikka sur le board tour 1 en plus de ce que permet le combo avec Pétale, ou bien un piège Rikka.

Voilà à quoi ça ressemble.

  • Combo 2 cartes : Pétale + Mudan
    • Invocation normale de Pétale ;
    • Effet Pétale, ajoute Perce-Neige du deck à la main ;
    • Effet Mudan en main, sacrifie Pétale pour s’invoquer spécialement ;
    • Effet Mudan à l’invocation, ajoute Konkon Rikka du deck à la main ;
    • Activation de Konkon Rikka ;
    • Effet Konkon, pose Glamour Rikka depuis le deck sur le terrain ;
    • Activation de Glamour en sacrifiant Mudan, ajoute Princesse et Primula du deck à la main ;
    • Primula trigger dans une nouvelle chaîne pour s’invoquer spécialement ;
    • Invocation spéciale de Princesse ;
    • Invocation Xyz de Strenna avec les deux niveau 4 sur le terrain ;
    • Effet de Strenna, détache Princesse spécifiquement pour récupérer Mudan du cimetière ;
    • Effet de Perce-Neige en main, sacrifie Strenna pour s’invoquer spécialement en compagie de Mudan ;
    • Dans une nouvelle chaîne, Strenna trigger et invoque spécialement Bête-Arbre Sacrée, Hyperyton depuis l’extra deck et s’y attache comme matériel ;
    • Effet de Perce-Neige, elle se cible elle-même pour appliquer son niveau 8 à Mudan ;
    • Invocation Xyz de Larme la Reine Rikka en utilisant les deux monstres niveau 8 du terrain ;

Avoir Konkon Rikka en main à la place de Mudan revient au même, juste qu’on ne passe pas par Mudan durant le combo, on tuto toujours Perce-Neige et on ajoute Pétale du cimetière à la main avec Strenna pour pouvoir invoquer Perce-Neige, mais c’est le même combo globalement.

On peut aussi invoquer Kanzashi à la place de Hyperyton en fonction du match-up, elle permet d’invoquer spécialement un monstre adverse de son cimetière sur notre terrain qui sera considéré comme un monstre de type plante pour les autres cartes qui nécessite un sacrifice de ce genre. C’est très utile pour retirer un monstre clef du cimetière adverse comme Albaz afin d’empêcher le deck adverse de fonctionner correctement.

  • Combo 2 cartes : Pétale + Glamour
    • Invocation normale de Pétale ;
    • Effet Pétale, ajoute Mudan du deck à la main ;
    • Invocation spéciale de Mudan de la main en sacrifiant Pétale ;
    • Effet de Mudan à l’invocation, ajoute Konkon Rikka du deck à la main ;
    • Activation de Konkon ;
    • Effet Konkon, pose une piège Rikka au choix directement du deck sur le terrain ;
    • Activation de Glamour en sacrifiant Mudan, ajoute Princesse et Primula du deck à la main ;
    • Primula trigger dans une nouvelle chaîne pour s’invoquer spécialement ;
    • Invocation spéciale de Princesse ;
    • Invocation Xyz de Strenna avec les deux niveau 4 sur le terrain ;
    • Effet de Strenna, détache Princesse spécifiquement pour récupérer Mudan du cimetière.

Comme pour le combo avec Pétale, on termine avec Strenna sur le terrain et Princesse dans le cimetière, qui pourra annuler un effet de monstre adverse en sacrifiant Strenna, qui derrière pourra float. Mais ici puisqu’on a commencé avec Glamour en main, on gagne un piège de l’archétype en plus pour l’interruption combo avec Konkon.

Par contre, si on a Pétale + Princesse ou Primula en main, ça ne donne rien de mieux par rapport au combo avec juste Pétale en main. Avoir la Princesse en main signifie simplement qu’on a une protection contre les handtrap monstres, tandis qu’avoir Primula en main signifie qu’on n’a pas besoin de sacrifier un monstre pour activer Glamour et tuto la Princesse.

Si on a Mudan en main en plus du combo Pétale + Glamour, on pourra avoir non seulement Larme la Reine Rikka + un piège Rikka + Bourrasques Rikka, qui sert également d’interruption en forçant l’adversaire à sacrifier un de ses propre monstre si une de nos Rikka est sacrifiée. Le fait de forcer l’adversaire à sacrifier un de ses monstres plutôt que le sacrifier nous-même par un effet de carte permet d’outrepasser les protections des monstres tel que les « non affecté par les effet de carte » que même Konkon ne peut pas sacrifier. Pratique pour passer un L’Arrivée Cyberse @Ignister par exemple…

Quand je dit que ce deck gère les monstres mieux que personne, c’est pas une blague. C’est sa spécialité, aucun monstre dans le jeu ne peut lui résister et il le fait de manière extrêmement consistante puisque ça fait partie de son engine. Seul quelques exceptions existent, tel que les bouses injouables comme Magicien Quintette qui ne peuvent pas être sacrifié, mais ces même monstres sont de toute façons gérable d’une autre façon alors on s’en fout.

Concernant les autres engine jouable dans ce deck, il faudra les avoir en main de départ et surtout il faudra les utiliser avant d’activer l’effet de Pétale Rikka ou celui de Konkon Rikka qui lock en invocation spéciale plante pour le reste du tour, pas seulement pour l’extra deck.

Par exemple, avec Requin des Abysses et Pétale en main, on va d’abord invoquer Pétale, mais on ne va pas directement utiliser son effet. On va utiliser l’effet du Requin en premier pour l’invoquer spécialement, tuto Requin de Cristal, invoquer le Requin de Cristal, puis invoquer par Xyz soit le Kragen Furtif, soit le Lancier Requin.

Même chose pour l’engine Therion, il faut se débrouiller pour placer un monstre plante dans le cimetière afin de pouvoir utiliser l’effet de Therion « Lily » Borea et l’invoquer spécialement de la main. Puis on envoi directement Lily au cimetière pour son effet qui tuto Discolisée Therion, pas son équipement, car on veut pouvoir invoquer Therion « Roi » Regulus de la main aussi tôt que possible avant d’être lock en plante, et mettre Lily directement au cimetière est le moyen le plus rapide pour ça. Sauf bien sûr si on a une carte qui nécessite un sacrifice, comme Mudan ou Glamour en main.

Par contre, tous les combos que je présente ici demandent d’avoir Pétale en main de départ. Bien entendu, ce ne sera pas toujours le cas, donc qu’est-ce qu’il se passe si on n’a pas accès à Pétale? Eh bien, c’est facile, c’est comme avec le deck Rikka à l’ancienne, il faut avoir une invocation normale et un accès à Mudan. Primula et Princesse Rikka comptent comme des invocation normale (oui, invoquer normalement la princesse est envisageable si on a besoin de garder la capacité à invoquer des non-plante).

Par exemple, si on open quelque chose comme Primula ou Princesse + Requin de Cristal (donc la brique du package requin) sans avoir d’accès au reste des cartes Rikka, on peut invoquer normalement Primula ou la Princesse, puis invoquer spécialement le Requin, ce qui nous donne la possibilité de finir sur un Kragen Furtif malgré tout, ce qui n’est pas si mal en considérant que les autres cartes en main peuvent être des cartes défensives qui donnent plus d’impact à ce Kragen.

Bref, c’est à peu près tout ce que j’ai à dire sur les combo du deck. Le deck étant fidèle à lui-même, ça reste du contrôle et il faut s’y connaître en matière de match-up et de la méta en général. Les combos ne sont pas le focus de cette version, je présenterais probablement plus tard une version mix avec Arôma plus orienté combo si ça vous intéresse.

Faiblesses

C’est toujours difficile de rester objectif quand on parle de ce qu’on aime. Je vous dirais bien que ce deck n’a pas de faiblesse, c’est le meilleur deck en gueulant « LET’S GOOOO » et tout, mais ça ne serait pas vrai bien sûr.

Donc, Rikka étant un deck plante qui joue autour de ce type, ce qui fera le plus mal au deck, ce sont bien entendu ces satané floodgates qui touche au types de monstre, tel que Monde Zombie et Il Ne Peut Y En Avoir Qu’Un.

Les floodgates type Macro Cosmos seront également un problème pour le grind game, vu qu’on compte sur Strenna afin de recycler les ressources du cimetière et qu’il n’existe rien qui puisse recycler les monstres plante banni. Sans mentionner le fait que de nombreuses cartes requiert d’avoir des monstres plantes dans le cimetière…

Comme c’est un deck à backrow à la base, même s’il y en a pas des masses ici, la backrow removal sera toujours un problème, en particulier depuis qu’on a la magie de terrain qui est très importante pour le gameplay du deck.

Concernant les handtrap, c’est du 50/50, ça dépendra de si on a open des noms différents ou non. Une handtrap sur Pétale fera mal si on n’a accès ni à Mudan ni à Konkon.

Imperm/Veiler sur Pétale ou Mudan, Ash sur Glamour ou Pétale et Ogre sur Konkon quand il active son effet pour poser une M/P Rikka, voir aussi D.D. Crow / Called by sur la Princesse dans le cimetière avant qu’elle n’ait la chance d’annuler un effet. Nibiru en revanche ne sera jamais un problème pour ce deck car il y a Strenna et Princesse pour le rendre anecdotique.

Cependant si je devais attendre la meilleure cible à Ash contre ce deck, je toucherais Glamour Rikka sans hésiter. Si cette carte se résout en sacrifiant un monstre, ça donne accès à Strenna immédiatement et peut snowball assez vite en fonction de la qualité de la main.

Une autre faiblesse que j’ai déjà précisé plus haut, c’est la backrow. Le deck n’a pas d’option dans son engine pour gérer ne serait-ce qu’un simple Hommage Torrentiel posé, il faudra toujours compter sur des cartes génériques pour ça, ou bait les interruptions avec un engine extérieur comme les Requin par ex.

Budget

Le deck est assez onéreux, la version que je présente ici s’élève à plus de 150€, SANS inclure Ash et Imperm que l’on peut remplacer par n’importe quelle staple budget, mais qui élèvent la note totale au-delà des 200€.

Les cartes qui cotent sont surtout les cartes Rikka malheureusement, sachant qu’elles n’ont jamais été reprint depuis leurs sorties dans SESL il y a deux ans. Larme dépasse les 20€, tandis que Pétale, Perce-Neige et Glamour s’élèvent jusqu’à plus de 5€ en FR. La seule qui a eu droit à une reprint alors qu’elle cotait un peu, c’est Strenna qui se trouve en commune pour moins d’un euro.

A part ça, les engine que l’on peut intégrer peuvent facilement augmenter la note. Ici l’engine Requin ne coûte pas grand chose pour l’instant, c’est le plus budget que je connaisse, mais si vous vous intéressez à l’engine Therion ça va douiller car Lily est une carte à plus de 10€ l’unité, Discolisée est entre 5 et 10€, et Regulus est le plus onéreux qui s’élève au delà de 40€ l’unité.

Les staples peuvent être remplacée par des trucs génériques budgets sans problème comme des pièges.

Conclusion

Grâce à ce support dingue, Rikka devient très largement plus fort qu’il ne l’a jamais été, et se propulse directement comme l’un des meilleurs decks plante du format. Bon après « meilleur deck plante du format » ne veut pas dire grand chose vu que les decks plante ne sont pas très fort en général, mais oui, même Sunavalon est derrière Rikka désormais.

Ce qui rend Sunavalon fort, Rikka peut le jouer aussi et sera bien plus stable que ce dernier, tout en n’étant pas complètement stoppé par les handtrap courantes. La majeure différence se fait au niveau du gameplay et de la nécessité à connaître les match-up, car Rikka ne mise pas toute la game sur son board tour 1. Après ça ne veut pas dire qu’il faut forcément abandonner Sunavalon, les deux archétypes sont compatibles et peuvent très bien fonctionner ensemble dans un mix qui tire avantage du support Rikka comme des forces du deck Sunavalon.

Au-delà de ça, je me frotte les main d’avance en pensant à ce que je vais pouvoir faire avec Arôma grâce à ces nouvelles cartes. Rikka est bien, mais son plus gros défaut a toujours été et restera visiblement toujours sa lock au type plante si gênante qui limite tellement son potentiel, problème qui n’existe pas avec Arôma.

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :