Deck Profile : Peintres Météorologique (The Weather Painters) Contrôle – Post DIFO

Nouvelle deck profile, voici Les Peintres Météorologiques, appelé Weather Painter en anglais, un deck contrôle basé sur des monstres qui gagnent des effets en fonction des magies/pièges continue qui se trouvent dans la même colonne.

Malheureusement, ce n’est pas un deck budget malgré les reprints de Neige et de Arc-En-Ciel dans MGED. Même si c’était autrefois les cartes les plus onéreuses du deck, toutes les cartes de l’archétype n’ont pas eu la chance d’avoir une reprint, ce qui fait qu’aujourd’hui certaines ont bien augmenté, sans parler des staples à inclure pour rendre le deck jouable…

Update Juin 2022 : Mise à jour de la deck profile pour intégrer le nouveau support de DIFO, ce qui change un peu la decklist.

Decklist

  • Monstres (24)
    • x1 Aurore, Peintre Météorologique
    • x3 Neige, Peintre Météorologique
    • x3 Nuage, Peintre Météorologique
    • x1 Tonnerre, Peintre Météorologique
    • x1 Soleil, Peintre Météorologique
    • x2 Esprit Protecteur Loagaeth
    • x3 Migrateur Dimensionnel
    • x3 Floraison de Cendres et Joyeux Printemps
    • x3 Illusionniste d’Effet
    • x3 Pièce Structure-PSY Gamma
    • x1 Pilote Structure-PSY
  • Magies (13)
    • x3 Prévisions Météorologiques
    • x3 Peinture Neigeuse Météorologique
    • x1 Terra Formation
    • x3 Pot de l’Extravagance
    • x3 Petit Monde
  • Pièges (4)
    • x2 Peinture Arc-en-Ciel Météorologique
    • x1 Peinture Aurorale Météorologique
    • x1 Peinture Orageuse Météorologique
  • Extra Deck (15)
    • x3 Arc-en-Ciel, Peintre Météorologique
    • x3 Arc-en-Ciel Lunaire, Peintre Météorologique
    • x2 Lyna la Charmeuse de Lumière Chatoyante
    • x2 Verdant, Wynn la Charmeuse de Vent
    • x1 Dragon Épéborrelle
    • x1 Les Chevaliers Fantômes de l’Épée Brisée
    • x1 Numéro 49 : Mélodie de Chance
    • x1 Magicienne Sédafana
    • x1 Arsenal Divin AA-ZEUS – Tonnerre du Ciel

Liste complète sur OTK-Expert

Présentation

Donc Weather Painter c’est quoi? C’est un archétype dont le gameplay se base entièrement sur des monstres qui gagnent des effets différents en fonction des magies/pièges continues de l’archétype présentes dans les colonnes adjacentes (comprenez proches). Les magies/pièges de l’archétype en elle-mêmes n’ont aucun effet en particulier, ce sont juste des cartes qui vont prendre de la place sur le terrain sans rien faire. Il faut nécessairement un monstre « Météorologique » sur le terrain, et il doit en plus se trouver dans la même colonne que la M/P, où juste à côté, pour gagner l’effet de la M/P en question.

Il est important de noter que ces effets sont considérés comme des effets de monstres et non des effets de magies/pièges, spécifiquement car les M/P de l’archétype le précise dans leurs texte via la ligne suivante : « Les Monstres à Effet « Météorologique » dans vos Zones Monstre Main de la colonne de cette carte et de ses colonnes adjacentes gagnent cet effet. » C’est toujours un effet de magie/piège qui confère aux monstres un effet (donc les pièges ne feront rien si il y a un Décret Royal face recto sur le terrain par ex), mais les effets activés sont bien considérés comme des effets de monstres.

Les monstres en eux-même n’ont rien de fou, leurs effets sont principalement orientés sur le fait de placer des magies/pièges continues de l’archétype directement face recto sur le terrain depuis divers lieus (depuis la main, le cimetière ou le deck). Tous en revanches partagent un effet en commun : Si ils se sont bannis pour activer un effet de carte « Météorologique », ils reviendront sur le terrain à la prochaine standby phase. Ceci est présent car l’ensemble des effets conférés aux monstres par les M/P de l’archétype nécessite qu’ils s’auto-bannissent en cost.

Le deck possède aussi un boss monster très fort, Arc-en-Ciel, la link-3 de l’archétype. Cette carte concentre tout ce dont le deck aurait besoin en terme d’interaction en un seul monstre (elle offre un effet d’omni-negate aux monstres météo qu’elle pointe, et elle peut elle-même se sacrifier pour annuler une invocation spéciale), mais l’ironie c’est qu’elle est difficile à invoquer au sein de son propre archétype.

C’est une link-3 qui demande pas moins de 3 monstres « Météorologique » pour être invoqué dans la zone monstre extra (le seul endroit où on voudra réellement qu’elle soit pour bénéficier de ses puissants effets).

Depuis le support de DIFO, un nouveau boss monster s’ajoute au deck : Arc-En-Ciel Lunaire, la version « color swap » d’Arc-En-Ciel. Celle-ci est assez similaire à sa sœur dans son type d’effet principal, elle offre un effet supplémentaires aux peintres qu’elle pointe, ici les peintres peuvent se bannir pour cibler un monstre adverse et le bannir temporairement jusqu’à la prochaine Standby Phase. C’est un effet d’interruption plutôt décent, mais ce n’est pas la seule chose qu’elle fait heureusement. Lors de son invocation, elle permet de récupérer un de nos Peintres bannis, et si elle est détruite, elle permet de float sur sa sœur Arc-En-Ciel directement depuis l’extra deck.

C’est très fort, et c’est une meilleure option à sortir tour 1 que l’Arc-En-Ciel originale simplement car elle récupère un nom lors de son invocation (donc on a au moins une interruption avant la fin du tour) et elle float.

Puisqu’on parle du support DIFO, ces deux boss monsters Liens devraient, en temps normal, être quasi-impossible à invoquer tour 1 à cause du total manque d’extender de l’archétype, pourtant ce n’est plus le cas maintenant. Depuis DIFO, on peut compter sur une nouvelle carte complètement folle pour le deck : Prévisions Météorologiques.

Cette carte corrige tous les défauts de l’archétype d’un seul coup. Premièrement, lorsqu’elle est activée, c’est l’effet de Neige qui permet de placer une M/P Météo sur le terrain directement du deck, mais pas sur un monstre, donc insensible aux handtraps courantes. Ensuite, il donne une seconde invocation normale de Peintres en plus de celle du tour, donc Double Invocation, c’est comme un extender finalement. Enfin, la cerise sur le gâteau, c’est qu’on peut invoquer par lien un monstre « Météorologique » en utilisant des M/P continues ‘Météorologique » face recto sur le terrain en matériel comme s’il s’agissait de monstres. C’est essentiellement un moyen de sortir tour 1 l’une des deux Arc-En-Ciel de manière très consistante, à partir du moment où on a accès au terrain bien sûr. Carte incroyable qui fait tourner le deck à elle-seule.

Donc la version que j’ai build ici utilise des staples pour combler les faiblesses en terme d’interaction du deck, ainsi qu’un engine « Petit Monde » afin d’accéder de manière plus consistante à Neige et Nuage, les monstres les plus importants du deck. Certes, ce n’est pas forcément très original, mais c’est comme ça qu’on améliore un deck faible de nos jours sans rentrer dans l’unfair avec des floodgates. Bien sûr les handtraps sont les cartes les plus efficaces pour ce job car ça ne requiert aucun setup, mais on peut très bien imaginer des magies rapides/pièges génériques à la place pour les interactions, ça marche aussi même si ça sera moins opti car les magies/pièges continues de l’archétype vont prendre de la place sur le terrain.

Il s’agit d’une version à peu près consistante ne dépendant pas trop du coin flip pour jouer (traduction : peut importe si vous commencez ou si l’adversaire joue premier, le deck est normalement équipé pour les deux situations). Bien sûr il s’agit toujours d’un deck qui veut jouer premier pour setup son plan de jeu, surtout en considérant le fait qu’il ne possède pas une présence offensive suffisante pour être capable de go second efficacement, mais avec toutes les handtraps ajoutée ici, jouer second ne devrait pas être trop préjudiciable.

Si vous n’êtes pas gêné éthiquement par l’idée de drainer le fun du jeu et de votre adversaire, vous pouvez dans ce cas probablement opter pour des floodgates dans ce deck, tel que Absorption de Compétences, Il Ne Peut Y En Avoir Qu’Un, Parfum Anti-Magie, Macro Cosmos ou Vie Tranquille, toutes jouables dans le deck. Mais attention car ce n’est pas très compatible avec ma version, et Absorption de Compétence annule les effets d’Arc-En-Ciel donc pas de win condition tant qu’elle est face recto sur le terrain.

La seule floodgate que j’ai décidé de jouer ici est Migrateur Dimensionnel, car l’effet n’est que temporaire et gêne plus souvent l’adversaire que ce deck. Elle n’est pas indispensable, mais ça fait partie de l’engine « Petit Monde« , l’enlever retire une partie des routes possibles pour accéder à Neige.

Concernant Petit Monde, il s’agit principalement d’un moyen d’accéder à Neige à partir de n’importe quelle handtrap en main ou de Loagaeth. On révèle par exemple Illusionniste d’Effet, on prend un monstre du deck qui ne partage qu’une seule stat avec (comme Migrateur Dimensionnel par ex qui ne partage que le type Magicien), enfin on peut prendre un monstre qui ne partage qu’une stat avec ce dernier, ici Neige car elle a la même stat de DEF que Migrateur.

Ce n’est qu’un exemple des ponts possible, mais il y en a un paquet d’autres qui mène à Neige ou à Nuage grâce aux handtraps ici présentes et à Loagaeth qui sert de pont jusqu’à Neige. C’est la raison de la présence de Illusionniste d’Effet plutôt que Inifini Éphémère, malgré la meilleure efficacité d’Imperm. Pour plus de combinaisons sans avoir à se creuser la tête, vous avez ce site web qui peut calculer les combinaisons possible d’une decklist et même plus.

Tonnerre, Peintre Météorologique

Concernant le ratio des cartes Météo, on jouera toujours Neige x3 car c’est le starter du deck, elle permet sur son invocation normale de placer une magie/piège continue Météo directement du deck sur le terrain face recto. Elle démarre donc la stratégie du deck.

Carte de Piri Reis peut tuto Neige au début de la main phase au prix de la moitié des LP, car elle a 0 ATK et qu’elle doit nécessairement être invoquée normalement. Mais le soucis avec cette carte, c’est qu’elle n’est pas compatible avec Pot de l’Extravagance (car les deux cartes doivent être utilisée au début de la Main phase). C’est pourquoi Petit Monde est mieux avec Extravagance, tandis que si on as accès à Prospérité, alors Carte de Piri Reis sera plus intéressante car ne rentrant pas en conflit avec l’autre carte de consistance et ne nécessitant pas d’ajustement. L’autre alternative plus budget c’est Pot de Sorcellerie, mais il va demander un peu plus de pièges continus et l’intervention de Nuage pour rentabiliser.

Les autres monstres Météo ne sont pas aussi bien que Neige hélas. Nuage est le second meilleur, et son utilité est entièrement basée sur la magie de terrain exceptionnelle. Il permet de récupérer les M/P Météo du cimetière si une autre carte Météo y va. Donc il peut trigger sur une invocation Lien, sur l’effet de Tonnerre qui envoie une M/P Météo au cimetière en cost, ou une carte adverse par exemple. Il trigger aussi bien sûr si on utilise des M/P Météo en guise de matériel Lien via l’effet du terrain, ce qui permet essentiellement de transformer virtuellement une Link-3 en Link-1. C’est essentiellement pour ça qu’il est fort.

Aurore, Peintre Météorologique

Tonnerre peut faire presque la même chose que Neige, presque. Il lui faut une M/P continue à envoyer au cimetière en cost pour son effet (donc encore une carte qui ne marche pas sous Macro Cosmos) afin de pouvoir mettre une M/P Météo face recto sur le terrain depuis le deck. Cela peut être un starter alternatif si on a ce qu’il faut, comme une floodgate ou une magie continue. C’est d’ailleurs un bon moyen de se débarrasser d’une floodgate qui ne nous servirait plus, y compris Absorption de Compétence car l’envoi au cimetière est le cost. La raison pour laquelle je l’ai cut à 1 copie est simplement car il n’est plus nécessaire depuis le support DIFO, en particulier dans cette version qui ne joue pas de floodgate.

Quand à Aurore, c’est juste une brique qui ne sert qu’à protéger les M/P Météo du ciblage et de la destruction adverse. Elle a un effet intéressant lorsqu’elle est invoquée normalement, mais comme elle est niveau 6, on ne le prend jamais en considération pour le deckbuilding, c’est juste du bonus « au cas où ».

Soleil rejoins le cast de peintres car il devient un peu plus intéressant désormais. Il peut se reborn lorsqu’il est au cimetière en envoyant une M/P continue face recto au cimetière (donc inutile sous Macro Cosmos), et il doit également placer une M/P Météo depuis la main face recto sur le terrain. N’oubliez pas ça car c’est obligatoire, il ne pourra pas utiliser son effet de reborn si on n’a rien en main. Etant capable de se reborn, il devient un matériel Lien de choix en compagnie de l’effet de Prévisions et avec un Nuage sur le terrain, ce qui permettrait de récupérer le CA perdu pour invoquer la Lien.

Pluie quand à elle ne sert littéralement qu’à placer une M/P Météo de la main directement sur le terrain si elle est invoquée spécialement. Je trouve ça très peu utile en général, encore moins que Soleil qui peut quand même se reborn dans l’opération, alors que pour elle, elle doit nécessairement être invoquée par un autre effet, elle ne peut pas le faire d’elle-même.

Je joue également un nouveau monstre générique, Esprit Protecteur Loagaeth. C’est un beatstick qui apporte un peu de présence offensive au deck qui en manque cruellement. Elle s’invoque spécialement de la main si un effet de monstre Elfe est activé sur le terrain (tous les peintres sont des Elfes), elle a 2400 ATK et elle peut bannir une carte adverse tout en changeant un monstre en position de défense, comme une Neige invoquée normalement par exemple.

Je trouve qu’elle a une excellente synergie avec ce deck, elle apporte une option de removal sympatique, et c’est un pont pour Petit Monde parfait qui ne partage aucune statistique avec les peintre du main deck autre que le type Elfe (à la seule exception de Tonnerre qui est LUMIÈRE).

Concernant les M/P Météo, Peinture Neigeuse est la seule qu’on va vraiment vouloir jouer. C’est le « ROTA » de l’archétype, à la seule condition d’avoir un monstre Météo sur le terrain pour pouvoir activer son effet. Avec Neige on la place dans la même colonne, puis on peut directement activer son effet pour ajouter une autre carte Météo du deck à la main. Cette carte peut tuto la magie de terrain, c’est donc très utile pour mettre en place la stratégie du deck à partir d’une invocation normale de Neige.

Peinture Pluvieuse est une option de side deck intéressante, c’est une bounce de M/P adverse en effet rapide. Ça peut se montrer utile contre des decks contrôle afin de gérer leurs backrow et out les floodgates adverses qui sont très populaire en ce moment, tel que Mine Mystique par exemple.

Les autres magies continues sont trop peu intéressantes comparativement à des cartes génériques, en plus de prendre de la place sur le terrain, mais je vais quand même les mentionner. Peinture Ensoleillée offre une reborn ou une invocation spéciale de la main de monstre Météo mais à un prix élevé. En effet, il faut d’abord que le monstre qui active l’effet se bannisse en cost, puis il doit sacrifier un monstre que l’on contrôle (et ce n’est pas un cost, ça fait partie de l’effet, ça n’aide pas pour dodge Skill Drain), et en plus le monstre qu’on invoque ne doit pas avoir le même nom que le monstre sacrifié, donc on ne peut même pas s’en servir pour restaurer les effets d’un monstre qui aurait subit une annulation par Droplet par ex. Bref, c’est du deux-pour-un, c’est nul, autant jouer Monster Reborn.

Peinture Nuageuse est une interaction qui divise par deux l’attaque d’un monstre ciblé, mais le monstre peut attaquer directement. Ça peut aider à mettre des dégâts si l’adversaire possède un monstre qu’on ne peut pas out (un Cuisinier Malhonnête par ex) et sans avoir de Kaiju, ou ça peut réduire l’attaque d’un Accesscode pour éviter l’OTK par exemple. Une carte très dispensable pour moi, on trouvera facilement des cartes génériques qui font mieux que ça, ne serait-ce qu’un simple Vent Perdu peut suffire.

A propos des pièges, plusieurs sont à noter, mais seul deux sont vraiment indispensable pour le deck : Peinture Arc-en-Ciel et Peinture Orageuse. Peinture Arc-en-Ciel est probablement la piège continue la plus puissante de l’archétype, elle permet d’invoquer spécialement du deck un monstre Météo de nom différent de celui qui a activé l’effet. Donc c’est par le biais de cette carte qu’on sortira généralement Aurore du deck en utilisant Neige.

Après vous l’aurez sans doute remarqué, mais il n’y a pas vraiment d’autres monstres avec un effet impactant à invoquer par l’effet de cette carte. C’est soit on invoque Aurore pour protéger la backrow, soit on invoque Nuage au moment où l’adversaire va détruire quelque chose pour récupérer des M/P du cimetière, mais c’est tout. Ce qu’on va invoquer ne servira très souvent qu’en fonction des autres M/P Météo face recto sur le terrain. Certains la jouent en triple car elle est très puissante, en revanche comme l’avoir en main est moins bien que la placer face recto directement sur le terrain par un effet, je préfère la cut à deux copies pour faire de la place, mais c’est sûr qu’elle est importante.

Peinture Orageuse est l’outil du deck pour gérer des monstres adverses. Comme les monstres Météo qu’on joue n’ont pas beaucoup d’attaque, c’est compliqué d’attaquer par dessus des gros monstres comme Avramax, Zeus ou Baronne de Fleur. L’effet s’active en damage step et permet de renvoyer un monstre qui combat avec un peintre en main. Un combo connu est d’utiliser un Kaiju pour se débarrasser des monstres adverses les plus gênant, puis de battle avec cette carte pour renvoyer le Kaiju dans notre main afin de le réutiliser ensuite.

On ne prend pas de dommage, on se débarrasse d’un monstre blindé de protection, et comme ça se passe durant la damage step, ça évite de se prendre certaines cartes comme Imperm. C’est une option solide de side deck à considérer si vous rencontrez des problèmes pour out des monstres adverse. Je ne la joue qu’en une copie parce que ce n’est pas la base de ma stratégie, c’est juste un outil que je ne préfère pas avoir en main de départ.

Enfin, la dernière piège continue que je joue ici est Peinture Aurorale. Lorsque l’adversaire ajoute une carte à sa main (du deck, du cimetière, du terrain, peut importe), cette piège permet de sniper la carte ajoutée à sa main pour la bannir, puis faire piocher les deux joueurs. Cette carte n’est pas toujours jouée, elle est assez bof, mais comme le deck manque d’interaction, je me suis dit que ça ferait l’affaire et ça peut vraiment faire suer certains decks qui ont besoin de tutoriser des cartes pour jouer.

D’ailleurs ça peut aussi comboter avec d’autres cartes qui renvoient en main, tel que la Peinture Orageuse ou la Peinture Pluvieuse, car justement une carte est ajoutée à la main, ça ne regarde pas d’où provient la carte exactement. Si vous voulez vous débarrassez pour de bon d’une carte adverse, c’est un moyen détourné d’y arriver.

Pour le reste ce sont surtout des staples qu’on peut adapter comme on veut, il y a de la place. Migrateur Dimensionnel est une puissante handtrap « floodgate » capable de tuer le tour de beaucoup de deck méta, donc dès qu’un deck n’est pas trop impacté par l’absence de cimetière pendant 2 tours, c’est toujours un excellent choix. Le reste sont une sélection de handtrap qui fonctionne sous l’effet de Migrateur justement, contrairement à des cartes comme Gouttelette de l’Interdit, Ogre Fantôme, Maître des Crânes ou Corbeau D.D. qui ont besoin d’être spécifiquement envoyés au cimetière en cost, chose impossible si les cartes sont bannis au lieu d’êtres envoyées au cimetière. Illusionniste d’Effet est important, même s’il ne fonctionne pas sous Migrateur, car c’est un pont et un monstre en main possible pour Petit Monde afin d’accéder à Neige.

D’ailleurs il existe une handtrap assez niche mais aussi très puissante dans les decks qui peuvent se permettre de la jouer : les Hérauts, notamment Héraut de la Lumière Écarlate qui est une handtrap anti-effet de monstre jouée dans Drytron. Elle requiert de se défausser d’un autre monstre Elfe et ne peut pas fonctionner sous Macro Cosmos, cependant ça peut valoir le coup en guise de puissante interruption compatible avec le deck. Il existe le même genre pour les effets de magies et pièges, Héraut de la Lumière Mauve et Héraut de la Lumière Verte.

Force de Miroir de la Noyade est une carte très souvent jouée dans le deck car comme les peintres se bannissent en cost pour activer leurs effets, on se retrouvera souvent avec un terrain vide avant que l’adversaire ne passe en battle phase, permettant ainsi de profiter du puissant effet de cette carte.

C’est bien entendu une option, mais je préfère personnellement un piège activable sans condition à n’importe quel moment car Accesscode existe et fera très souvent le ménage sur le terrain avant que cette carte n’ai le temps de servir. Si vous voulez un battle trap pour vous protéger, pensez plutôt à des trucs comme Pendulier de Combat ou Attaque de l’Épouvantail qui ne risquent rien tant qu’ils sont dans votre main.

L’extra deck est également assez random, on va en général rarement taper dedans sauf si on cherche à terminer une partie plus vite avec quelque chose comme Dragon Épéborrelle ou Accesscode. J’ai donc mis une sélection de cartes générique utiles en plusieurs exemplaires parce que Extravagance, mais sans cette carte on peut vraiment y mettre ce qu’on veut, comme des targets à Super Polymérisation, des targets à Réveil du Dragon… etc.

Gameplay

Ceci est un deck contrôle. Comme tous les decks contrôles, il faut avoir une bonne connaissance des decks adverses pour en tirer le meilleur parti. C’est tout particulièrement vrai ici avec un nombre extensif de handtrap qui vont nécessiter de savoir exactement quoi toucher et à quel moment.

Force de Miroir de la Noyade

Le deck a pour vocation de jouer surtout pendant le tour adverse avec tous ces effets rapides gagnés en fonctions des M/P. Les handtrap ajoutent à ce plan de jeu en n’occupant aucune zone sur le terrain pour ainsi pouvoir placer correctement les M/P Météo, car n’oubliez pas que le placement des monstres et M/P est super important.

Depuis l’arrivée du support DIFO, le deck possède désormais quelques lignes de combo en fonction de ce qu’on a en main. L’accès à Neige est toujours requis pour un départ optimal, mais maintenant une main composée de deux peintres + le terrain ou la peinture neigeuse résulte en une Link-3 tour 1.

Voici quelques exemples :

  • Avec Neige + Nuage + Peinture Neigeuse en main :
    • Activation de Peinture Neigeuse ;
    • Invocation normale de Neige dans une zone adjacente à la peinture ;
    • Effet de Neige à l’invocation, place Peinture Arc-en-Ciel sur le terrain ;
    • Effet de Peinture Neigeuse par le biais de Neige, ajoute Prévisions du deck à la main ;
    • Activation de Prévisions, place une autre Peinture random du deck sur le terrain (une de nom différent de celles déjà présentes) ;
    • Effet de Prévisions, seconde invocation normale de Nuage dans une colonne que adjacente aux deux peintures placées ;
    • Invocation Lien de Arc-En-Ciel Lunaire, Peintre Météorologique avec les trois M/P face recto ;
    • Nouvelle chaîne, Nuage CL1 pour récupérer deux M/P Météo perdues et Arc-en-Ciel Lunaire CL2 pour invoquer spécialement Neige de la zone ban dans une de ses zones pointées ;
    • Activation de l’effet de Peinture Arc-En-Ciel par le biais du peintre le plus proche, invoque spécialement Aurore du deck.
  • Avec Neige + Peinture Neigeuse + Prévisions en main :
    • Activation de Peinture Neigeuse ;
    • Invocation normale de Neige dans une zone adjacente à la peinture ;
    • Effet de Neige à l’invocation, place Peinture Arc-en-Ciel sur le terrain ;
    • Effet de Peinture Neigeuse par le biais de Neige, ajoute Nuage du deck à la main ;
    • Activation de Prévisions, place une autre Peinture random du deck sur le terrain (une de nom différent de celles déjà présentes) ;
    • Effet de Prévisions, seconde invocation normale de Nuage dans une colonne que adjacente aux deux peintures placées ;
    • Invocation Lien de Arc-En-Ciel Lunaire, Peintre Météorologique avec les trois M/P face recto ;
    • Nouvelle chaîne, Nuage CL1 pour récupérer deux M/P Météo perdues et Arc-en-Ciel Lunaire CL2 pour invoquer spécialement Neige de la zone ban dans une de ses zones pointées ;
    • Activation de l’effet de Peinture Arc-En-Ciel par le biais du peintre le plus proche, invoque spécialement Aurore du deck.
  • Avec Neige + Nuage + Prévisions en main :
    • Activation de Prévisions, place Peinture Arc-En-Ciel dans une zone adaptée ;
    • Invocation normale de Neige ;
    • Effet de Neige, place Peinture Neigeuse dans une zone M/P adjacente ;
    • Effet de Prévisions, seconde invocation normale de Nuage dans une colonne que adjacente aux deux peintures placées ;
    • Invocation Lien de Arc-En-Ciel Lunaire, Peintre Météorologique avec Neige et les deux M/P continues ;
    • Nuage trigger et récupère les deux M/P envoyées au cimetière pour l’invocation Lien ;
    • Activation de l’effet de Peinture Arc-En-Ciel par le biais de Nuage, invoque spécialement Aurore du deck ;
    • Activation de l’effet de Peinture Neigeuse par le biais de Aurore, tuto Peinture Aurorale.

Ce sont des combos « idéaux » pour mettre en place la stratégie du deck. Ca nécessite trois cartes spécifique en main, mais c’est pour ça qu’on les jouent en triples, et la raison pour laquelle Pot de la Prospérité est important pour la consistance. Il n’y a pas de vrai 2-cards combo ici, pour avoir accès à une Link-3 sans perdre de ressource il faudra toujours avoir un accès à Nuage et à Neige en plus d’une Peinture activable depuis la main ou de Prévisions.

Si on souhaite jouer autour de handtrap ou d’interruptions adverse, invoquer Arc-En-Ciel plutôt qu’Arc-En-Ciel Lunaire peut-être préférable, surtout si l’adversaire compte les utiliser pour empêcher Nuage de se résoudre (le seul moment où des handtraps communes pourraient être impactantes).

Commencer le tour avec l’activation de Prévisions ou de la Peinture Neigeuse permet justement de jouer autour de handtraps courantes, car Neige pourra activer l’effet rapide de la peinture adjacente en chaîne afin d’esquiver les Imperm et Veiler qu’elle craint.

Sortir une Lien tour 1 sans avoir Nuage à côté pour récupérer les M/P perdues n’est pas très recommandé, ce sera toujours mieux de laisser les peintures sur le terrain afin d’avoir de quoi interagir avec l’adversaire plutôt que tout perdre pour une invocation Lien qui peut se faire gérer bien plus facilement que des M/P continues (Imperm ou Droplet sur Arc-En-Ciel au début du tour adverse et elle devient inutile, alors qu’avec les peintures on pourra toujours activer les effets pour bannir les peintres et libérer le terrain pour rendre un Gamma en main activable par ex).

Arc-en-Ciel Lunaire est le choix par défaut de Link-3 à faire tour 1 car ses effets sont plus polyvalents que ceux de Arc-en-Ciel, et en même temps elle peut float donc la question ne se pose pas en général. De plus, vous remarquerez que son effet de float n’a qu’une condition : Celle d’être détruite, peut importe comment et par qui, et même si elle est banni au lieu d’aller au cimetière elle s’en fiche. Partant de là, on peut imaginer la détruire via nos propre effets, tel que par Les Chevaliers Fantômes de l’Epée Brisée, afin de trigger son effet de float et récupérer une Arc-En-Ciel qui permettra de renforcer le contrôle du deck et terminer la partie plus vite.

A partir du moment où Arc-en-Ciel est sur le terrain, vous allez remarquer que la partie va soudainement s’accélérer, car elle permettra d’interagir avec ce que fait l’adversaire et l’empêcher de revenir dans la partie plus tard. Son effet d’omni-negate n’étant pas limité à une fois par tour, il suffit d’avoir par exemple deux peintres dans ses zones pointées pour bénéficier de deux omni-negates, et si ça ne suffit pas elle peut aussi s’envoyer au cimetière pour annuler une invocation spéciale.

C’est principalement dans ce scénario qu’on appréciera avoir un moyen de reborn un Peintre, tel que Soleil, afin qu’elle ne soit pas complètement seule sur le terrain. Les peintres utilisés pour l’invoquer par Lien ne reviendront ni du cimetière, ni de la zone ban sans aide extérieure même si une floodgate comme Macro Cosmos est sur le terrain, simplement car ils n’ont pas été ban pour activer un effet de Météo.

Arc-en-Ciel étant une Link-3, elle peut aussi servir à invoquer Accesscode afin de clore une partie plus vite si vous l’avez. Sinon, les Link-2 Charmeuses seront très utiles en fonction du deck adverse pour aider à sortir Borrelsword. Lyna est la plus générique utile dans beaucoup de match-up, mais comme les Peintres sont de plusieurs attributs différents, on peut aussi très bien jouer Dharc (Aurore), Aussa (Neige), Wynn (Nuage), Hiita (Soleil) ou encore Eria (Pluie) en fonction des peintres joués dans le main deck.

Faiblesses

Aaah, que ferait le deck si on ne pouvait pas bannir de carte ? Je vous le demande ! C’est pourquoi des cartes qui empêchent de bannir comme Mur de Fer Impérial et Chasseresse du Chaos sont des hard counter à ce deck. Lancea en revanche n’a que peu d’impact, pour ne pas dire aucun, étant donné qu’il ne peut être utilisé que pendant le tour adverse et ne dure qu’un tour, hors le deck ne joue que très peu pendant son propre tour.

Concernant les handtrap, le deck y est assez peu sensible. La seule carte du deck qui craint vraiment les handtrap courantes c’est Neige, mais seul Imperm, Veiler et Gamma peuvent la contrer, Ash ne peut pas. Une fois que Neige a résolu son effet, la machine est lancée, si elle se prend une annulation, le seul moyen de continuer à jouer c’est d’avoir hard draw les M/P Météo. Bien sûr, une Ash sur l’effet de Peinture Arc-en-Ciel ou Peinture Neigeuse sera toujours embêtante, mais bon ça ne fait que ralentir un deck qui peut jouer pendant le tour de chaque joueurs, autant péter dans le bain ça aura le même effet.

Depuis DIFO cependant, le deck possède de nouvelles forces, mais aussi une nouvelle faiblesse : Ogre Fantôme et Lapin des Neiges, une handtrap qui pourra détruire la magie de terrain, ce qui réduit une grande partie de la force du deck. Le seul moyen de jouer autour, c’est d’avoir Aurore sur le terrain qui pourra la protéger de la destruction.

A propos des floodgates, naturellement le deck n’y est que très peu sensible puisqu’il peut en jouer lui-même. La seule vraiment impactante c’est Il Ne Peut Y En Avoir Qu’Un qui empêche de jouer plusieurs peintres, mais il suffit d’un accès à Neige pour la out avec la Peinture Pluvieuse. Combat en Présence de L’Empereur peut également gêner sachant que les peintres ont des attribut différents, mais encore une fois le out est accessible dans l’archétype en une carte, et on peut toujours jouer plusieurs copies d’un même peintre pour continuer à jouer normalement.

En revanche le gros point faible du deck, couramment joué, ce sont les cartes anti-backrow bien évidemment, Cyclone Cosmique en tête de la liste. Grâce à Nuage, on peut contrer un Plumeau de Dame Harpie ou un Orage Foudroyant en ayant un moyen de l’invoquer en chaîne (Peinture Arc-en-Ciel), cependant un Cyclone Cosmique fera très mal au deck qui ne peut pas récupérer ses Peintures bannies (c’est l’une des raison qui fait que je n’aime pas jouer Macro Cosmos dans ce deck). Voilà pourquoi Aurore reste une carte importante, surtout post-side, car elle empêche l’adversaire d’utiliser toutes ces cartes anti-backrow dessus.

Budget

Parlons maintenant de la partie qui fâche, le prix du deck.

D’habitude, dans les decklists que je présente, c’est souvent l’extra deck qui coûte le plus cher, tandis que le main deck est trouvable pour trois fois rien si on exclus les staples. Mais ici c’est l’inverse, comme vous pouvez le voir sur le screenshot de YGO Omega, le main deck est à plus de 200€ tandis que l’extra est à moins de 30€, c’est une vrai dichotomie!

Le nouveau support DIFO est très peu cher, seul Arc-En-Ciel Lunaire est en rareté élevée et peut coter à un peu plus d’un ou deux euros, mais c’est tout.

Konami a eu la bonne idée de reprint dans MGED les cartes les plus onéreuses du deck (Arc-en-Ciel et Neige principalement), mais ils ont oublié de reprint les autres peintres, notamment certains vraiment importants comme Nuage et Aurore. Le prix de ces deux-là on donc beaucoup augmenté, encore plus depuis l’annonce du support DIFO, et ils se trouvent aujourd’hui à des prix honteux, surtout en FR comme d’habitude où c’est deux fois plus cher que dans les autres langues, sans raison valable.

Ainsi on troque une Neige à 15~20€ pièce d’avant la reprint et le reste des cartes de l’archétype à moins de 1€ contre un Nuage à 10€ et une Aurore à 5€… Je recommande chaudement de ne pas donner d’argent à ces voleurs et soit acheter vos cartes en anglais, soit attendre les reprints qui arriveront… probablement un jour (copium).

Pot de la Prospérité est le pot le plus adapté au deck, mais c’est aussi la carte la plus onéreuse. Pot de l’Extravagance en est le remplaçant direct le plus budget, car il a enfin eu droit à une reprint en commune, il se trouve aux environs de 2€ l’unité.

Petit Monde cote pas mal depuis que les gens se sont rendu compte qu’un Cynet Minage pour l’entièreté des monstres du jeu, c’est très fort, même si ça nécessite d’utiliser son cerveau pour le deckbuilding. Faut compter entre 20 et 30€ par copie, mais la carte en vaut la chandelle et peut se jouer dans beaucoup de decks. Sinon, Carte de Piri Reis ne coûte pas grand chose et fera parfaitement l’affaire à la place.

L’extra deck est comme je l’ai déjà dit, assez peu important. Évidemment il vous faudra avoir les deux Arc-en-Ciel au minimum en 2~3 copies avec Extravagance, mais le reste c’est comme vous le souhaitez. On peut intégrer des Xyz rang 3 utiles car tous les peintres sont niveau 3, à l’exception d’Aurore, on peut aussi jouer Cherubini, Ange Ébène des Abysses Ardents pour envoyer Soleil du deck au cimetière et ainsi avoir un potentiel extender. On peut aussi jouer des Synchro en ajoutant au deck un package « psychique » composé de Téléporteur d’Urgence, de Maniroue Psychique et de Traqueur Psychique, ainsi que pourquoi pas de Ogre Fantôme pour quelques extenders et quelques plays supplémentaires durant le tour… Le choix est vaste.

Le reste des cartes n’est évidemment pas budget non plus, puisque ce sont les staples. Skill Drain en particulier n’était déjà pas bien budget avant, mais depuis la banlist de janvier son prix s’est envolé sur la lune… Là c’est à adapter selon votre budget.

Il est par exemple possible de jouer des pièges génériques à la place de handtrap, donc des choses comme Prison du Dragon de Glace, Hommage Torrentiel, Assaut Solennel, Chaîne Démoniaque, Vent Perdu, Dinomischus Paléozoïque, Retour au Front, les différentes Forces de Miroir…etc.

Il existe aussi quelques pièges utiles particulièrement pour ce deck : Chute Miraculeuse pour récupérer des peintres bannis qui ne peuvent pas revenir et donner du fuel à Tonnerre, Vitrail de la Lumière et des Ténèbres pour piocher 3 cartes et en mulligan 2 autres, et encore Statue d’Ange – Azurune, un monstre-piège qui peut annuler une invocation spéciale adverse. Je plancherais plus tard sur une version trap je pense, ça mérite réflexion.

Sur Master Duel

Désormais, mes deck profiles contiendront normalement toujours une petite partie pour parler du deck sur Master Duel. Enfin, surtout parler des rareté car c’est ce qui nous intéressent. Et ici pour Weather Painter, voici ce que ça donne :

  • Monstres (21)
    • x1 Pilote Structure-PSY (N)
    • x2 Pièce Structure-PSY Gamma (SR)
    • x3 Floraison de Cendres et Joyeux Printemps (UR)
    • x3 Neige, Peintre Météorologique (SR)
    • x2 Nuage, Peintre Météorologique (N)
    • x1 Soleil, Peintre Météorologique (N)
    • x3 Tonnerre, Peintre Météorologique (R)
    • x1 Aurore, Peintre Météorologique (SR)
    • x3 Migrateur Dimensionnel (UR)
    • x2 Esprit Protecteur Loagaeth (SR)
  • Magies (13)
    • x3 Pot de la Prospérité (SR)
    • x3 Carte de Piri Reis (SR)
    • x3 Peinture Neigeuse Météorologique (SR)
    • x2 Peinture Pluvieuse Météorologique (N)
    • x2 Appelé par la Tombe (UR)
  • Pièges (7)
    • x3 Absorption de Compétence (SR)
    • x1 Peinture Orageuse Météorologique (R)
    • x1 Peinture Aurorale Météorologique (N)
    • x2 Peinture Arc-en-Ciel Météorologique (SR)
  • Extra Deck (15)
    • x1 Seigneur Structure-PSY Oméga (UR)
    • x1 Numéro 49 : Mélodie de Chance (R)
    • x1 Les Chevaliers Fantômes de l’Épée Brisée (SR)
    • x1 Magicienne Sédafana (SR)
    • x1 Arsenal Divin AA-ZEUS – Tonnerre du Ciel (UR)
    • x1 Phénix, Chevalier du Cauchemar (SR)
    • x1 Hiita la Charmeuse de Feu en Flammes (SR)
    • x1 Verdant, Wynn la Charmeuse de Vent (SR)
    • x1 I:P Masquerena (UR)
    • x1 Lyna la Charmeuse de Lumière Chatoyante (SR)
    • x2 Arc-en-Ciel, Peintre Météorologique (UR)
    • x1 Licorne, Chevalier du Cauchemar (UR)
    • x1 Avramax Mekk-Chevalier Croisédia (UR)
    • x1 Accècodeur Bavard (UR)

Comme vous pouvez le voir, le deck est plein à craquer de SR et UR en tout genre. Les UR sont surtout les staples, tandis que les SR sont surtout les cartes de l’archétype les plus importantes. En plus de ça, le support de DIFO n’est pas sur le jeu, donc le deck est très nettement moins bon.

L’avantage sur Master Duel cependant, c’est l’accessibilité de certaines cartes, notamment Accècodeur Bavard et Pot de la Prospérité qui sont très nettement plus abordables sur le jeu que IRL. C’est ainsi l’occasion de jouer le deck en version opti pour potentiellement beaucoup moins cher qu’IRL. L’ensemble des cartes de l’archétypes sont trouvable dans le même pack secret, ainsi l’obtention des SR / UR ne devrait pas être trop ardu.

L’extra deck est à remplir comme vous le pouvez en essayant de rester tout de même dans quelque chose d’un tantinet utile. Ici c’est ce que je considère le plus intéressant pour le deck, un éventail de toolbox Lien ainsi qu’un petit package Zeus, plus l’occasionnel Oméga dans le cas où on parviendrait à résoudre un Gamma en main durant notre tour.

En l’état, le deck peut sembler onéreux mais il se montre aussi relativement efficace grâce aux floodgates et aux handtraps qui contrent une grande partie de la méta du jeu, y compris Eldlich qui ne joue pas sous Macro Cosmos.

Au final, est-ce que c’est un deck que je recommande sur le jeu? Si le style et le gameplay vous plaisent, bien sûr, c’est un deck qui, lorsqu’il est bien maîtrisé, peut facilement vous emmener en Platine. Après il faudra aussi voir si les staples que vous allez devoir faire pour ce deck seront jouables dans vos autres decks, notamment Shifter qui est une UR et qui ne rentre pas dans n’importe quel deck contrairement à Ash et Maxx C. Il faudra cependant attendre la sortie du support sur le jeu pour avoir un deck plus que solide.

Conclusion

Peintres Météorologique n’était pas un très bon deck avant, mais depuis le support incroyable qu’il a reçu dans Dimension Forces, il est devenu bien meilleur, et je dirais même digne d’être un deck rogue grâce à la place énorme qu’il y a pour jouer des staples et pour adapter la decklist au format.

Le budget est comme toujours un problème mais je pense que lorsque le Pot de la Prospérité et les quelques cartes Météos qui cote encore seront reprint, ça deviendra un excellent choix de deck contrôle rogue budget que l’on peut adapter à sa sauce.

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s