Banlist prediction Janvier 2022

Hello ! Je suis de retour après quelques mois d’absence pour la saison de la banlist, on approche dangereusement du moment décisif où la prochaine méta sera fixée pour les trois prochains mois.

La raison pour laquelle j’étais absent? Besoin de me concentrer sur autre chose et sur un gros travail de mise à jour pour l’analyse de deck Rikka. Maintenant que c’est terminé, je vais tâcher de reprendre un rythme d’écriture régulière.

Voici donc sans plus attendre ma prédiction pour la banlist de Janvier 2022.


Interdites

N°1 : Make Verte

Il était déjà présent dans ma précédente prédiction, j’en remet une couche ici.

C’était un problème lorsque Dragoon semait la zizanie dans les précédent formats, mais aujourd’hui ça l’est encore plus depuis la sortie de DPE et l’arrivée prochaine du Structure Deck Albaz Strike et de sa fameuse « Fusion du Marqué« , encore une nouvelle magie de fusion absurde qui permet d’abuser de cette carte.

Quand est-ce que Konami apprendra? Une carte qui permet de fusionner depuis le deck en outrepassant les conditions d’activation, et ce pour le maigre prix de deux monstres à effets sur le terrain, c’est ridicule.

Et ne me sortez pas l’argument du « ça aide les decks fusion à être plus consistant« . Quel deck utilise cette carte uniquement pour ce à quoi elle a été conçue à la base? Cyber Dragon? Shaddoll? Thunder Dragon? Ils s’en sortaient très bien avant et je ne pense pas que la perte de cette carte va beaucoup les affaiblir (surtout Shaddoll qui n’est jamais joué pur).

La plupart des decks qui utilisent cette carte sont des decks méta ou rogue qui n’en ont absolument pas besoin à l’origine, mais s’en servent comme « Plan B » en cas de handtrap adverse sur leurs one card engine afin de quand même terminer sur une interruption, ou même pour simplement ajouter une interruption gratuite à leurs board déjà bien fourni. Les handtrap ne sont-elles pas supposées empêcher ça?

Bref, inutile de s’étendre dessus, Verte est le problème principal dans l’équation, même si on peut argumenter que les magies de fusion broken qui utilisent des matériaux depuis le deck sont toute autant absurde que cette carte.


N°2 : When the Order is Imperial

Konami ne peut plus ignorer cette carte, l’une des pires floodgates encore jouable aujourd’hui.

Combien de tournoi va-t-elle encore devoir gagner à elle seule avant que Konami ne se décide à faire quelque chose? Combien de tricheurs vont avoir l’occasion de la stack au dessus de leurs decks pendant les tournoi remote duel avant que Konami ne comprenne que c’est un problème? L’errata qu’elle a reçu et le fait qu’elle soit limitée ne changent rien, c’est toujours une one-off qui vole des games et ruine des tournois entier.

L’argument « les floodgates gardent la méta sous contrôle » ne tient pas ici, surtout que les decks méta ne jouent généralement que peu de magies et la plupart d’entre-elles sont des staples dont ils n’ont pas besoin à la base. Cette carte les avantages bien plus qu’elle ne les affaiblit actuellement, il faut que ça cesse.


N°3 : Winda

Encore une carte de ma liste précédente qui revient une fois de plus.

Winda est le principal problème du deck Shaddoll Dogmatika. On pourrait argumenter qu’il y en a d’autres, comme Effondrement Magique qui est un enfer de ruling en une seule carte et rend les fusions trop gratuites pour le deck, mais à mon avis le problème majeur c’est surtout cette carte.

Une floodgate qu’on ne peut pas détruire, c’est bien trop oppressant. Faut-il se remémorer le format 2019 avec Colosse, Dragon du Tonnerre qui était extrêmement simple à sortir, pouvait voler des games à lui-seul et était en plus très difficile à gérer à cause de sa protection?

Ici c’est pareil, indestructible par effet de carte donc DPE ou Baronne ne la gère pas par exemple. Elle empêche d’invoquer spécialement plus d’une fois par tour donc la plupart des decks ne peuvent rien faire dans ces conditions pour s’en débarrasser, et même si vous parvenez à invoquer quelque chose pour la passer au combat, Aleister en main balayera vos espoirs.

La synergie avec Dogmatika et Invoked est vraiment beaucoup trop commode, il est temps que Konami adresse le problème à la source. Pas besoin de toucher de nouvelles cartes ou quoi, Winda existe depuis longtemps, on pourra parfaitement vivre sans elle.


N°4 : Simorgh, Oiseau de la Gratuité

Cette carte était assez peu jouée avant l’arrivée de Tri-Brigade et sa synergie avec Lyrilusc, mais à chaque fois qu’elle a été jouée c’était pour une raison unfair.

Actuellement il est utilisé pour sortir une omni-negate du deck gratuitement, sans aucune raison, sous la forme du poulet géant Apex Aviaire de la Vallée des Brumes. Mais il est aussi très souvent utilisé pour sortir du deck la Statue-Barrière des Tempêtes afin de bloquer les invocations spéciales des monstres non-vent, cependant ce n’est plus trop populaire simplement car il y a pas mal de decks VENT dans la méta en ce moment, et aussi car tout le monde s’est mis à jouer le Kaiju Gadarla qui est d’attribut VENT pour contrer cette stratégie.

En plus de ça, il rend toute les bêtes-ailés qu’il pointe inciblable par effet de carte, impossible de le contrer ou de rendre l’omni-negate inoffensive avec Imperm ou Veiler par ex. Il fait trop de choses à la fois, n’est indispensable pour aucun deck (même pour Simorgh pur, je ne crois pas qu’il en ait besoin ou qu’il parvienne ne serait-ce qu’à l’invoquer en un tour), et n’est pas assez récent pour esquiver le banhammer, donc il est tout indiqué pour rejoindre la liste interdite.

Bon sang, j’aimerais bien qu’on ait une carte aussi forte et aussi gratuite pour les decks plante…


N°5 : FUN – Artéfact

Ça lui pendait au nez, surtout depuis la sortie de Dagda qui le rendait accessible facilement depuis le deck sans recourir à Sanctum, mais il aura vraiment fallut attendre un engine suffisamment générique comme DPE pour qu’il soit finalement digne de rejoindre la banlist.

Konami a prouvé par le passé qu’il n’aimait pas trop les floodgates qui empêche d’invoquer depuis l’extra deck (quand bien même des trucs comme Domain existent toujours…), surtout lorsqu’ils sont très facilement accessibles via des cartes génériques. Ici c’est le cas, on a DPE facile à avoir avec Verte, et on a Scythe accessible via Dagda, donc deux monstres d’extra deck génériques.

On pourrait aussi argumenter que le problème est plutôt Dadga qui donne accès gratuitement à cette carte depuis le deck. Cependant pour moi c’est inutile de tourner autour du pot, si le problème est une carte spécifique, on ban la carte en question, pas ce qui y donne accès autour, c’est ridicule.

Et qu’on ne vienne pas me dire que cette carte est nécessaire au deck Artéfact, c’est une floodgate pure et simple qui n’a aucun autre intérêt…


Limitée

N°1 : Récital de la Terreur

Qui aurait cru que limiter Tenki et bannir Zoodiac Barrage ne suffirait pas à stopper Tri-Brigade? Aujourd’hui le deck est plus fort que jamais grâce au support absurde que Lyrilusc a reçu dans LED8.

Il y a beaucoup de choses qui rendent ce deck très fort, que ce soit l’engine Tri-Brigade qui donne accès à des Link que le deck ne pourrait normalement pas facilement faire tel que Seigneurs Double Dragon ou Simorgh sans prendre trop de ressources, mais en plus Lyrilusc apporte un Compulse (Ensemblue Robin) qui n’est PAS limité à une fois par tour (non mais qu’est-ce qui leurs prend chez Konami d’imprimer ce genre de carte en ce moment sérieusement…), mais en plus il peut abuser de F0 : Future Draco Utopique.

Oui vous savez, cette carte qui a valut le ban de Drident avant son import et qui est largement plus facile à sortir dans des decks random comme Lyrilusc ou Phantom Knight plutôt que son deck d’origine.

Donc voilà, il y a plein de cartes dans ce deck qui méritent un hit sur la banlist, mais on sait tous comment Konami opère, ils ne toucheront jamais les nouvelles cartes d’emblée car c’est pas bon pour le porte-monnaie. Alors le hit le plus logique pour affaiblir un peu le deck, c’est cette carte qui le rend bien trop consistant et lui donne un accès gratuit à F0.


N°2 : Nerval

Second hit logique pour réduire la consistance de Tri-Brigade, c’est Nerval selon moi. Fraktall est également une bonne cible à limiter (et pas Tenki…).

Nerval est le seul qui permet de tutoriser, les autres joués ne font que foolish, cependant Nerval possède l’autre bonus d’être un monstre Bête-Ailée VENT de niveau 1, la synergie avec Lyrilusc est parfaite. C’est un starter, extender, cible à foolish… On peut faire tellement de chose avec Nerval, c’est ridicule.

Que ce soit Fraktall ou Nerval, l’un des deux doit prendre pour Tri-Brigade. Révolte aussi pourrait prendre, bien que ce ne soit plus trop joué dans la variante Lyrilusc, ça reste une autre carte très puissante pour un archétype trop résilient.


N°3 : Mine Mystique

Cette carte aurait dû être limitée, voir bannie, depuis bien longtemps. Mais au lieu de ça, Konami préfère toucher les cartes autour qui y donne accès, comme d’habitude. Ici c’est Terra Formation et Metavers.

En plus de ça, Konami aime bien les floodgates car c’est un moyen facile de gagner sans nécessiter de skill pour les joueurs qui ne veulent pas trop s’investir dans le jeu, donc c’est potentiellement des clients de plus vous comprenez…

Cependant je pense que 2022 pourrait être l’année où cette carte entre enfin dans la banlist, principalement car l’OCG a enfin décidé de la bannir et parce qu’elle a été reprint plusieurs fois récemment (Konami aime bien reprint les cartes avant de les bannir).

Cette carte est au centre de stratégies dégénérées, notamment autour de burn et d’Exodia. Elle est utilisée par des mauvais decks pour compenser leurs incapacités à jouer going second. Certes, ce n’est pas exactement problématique car il suffit de prévoir de quoi la gérer, raison pour laquelle je préconise de la limiter plutôt que la bannir directement. Mais après ce sera le même dilemme qu’avec Ordre Impérial, ça deviendra une one-off qui viendra voler des games de temps en temps…


N°4 : Fusion de la Destinée

Bannir Verte devrait suffire à stopper l’intégration du package Dragoon dans les decks qui n’ont rien à avoir avec, cependant ça ne suffira pas à stopper le package DPE d’être joué absolument partout, ça réduit juste la consistance.

Les joueurs continueront de mettre x3 Fusion Destiny dans leurs decks, et ils pourraient même se mettre à jouer des trucs comme l’engine Predaplante pour la tutoriser. L’OCG a adressé le problème en bannissant directement cette carte sans toucher à Verte, mais je ne pense pas que ce soit le meilleur moyen.

Pour moi, afin de stopper l’abus des magies de fusion broken dans les decks qui n’ont rien à voir avec les fusions, il faut non seulement bannir Verte mais aussi limiter les fusion absurdes qui utilisent les matériaux depuis le deck, comme Fusion de la Destinée ou Fusion aux Yeux Rouges.

Oui, les limiter, pas les bannir, car comme ça les deck d’origines de ces cartes peuvent toujours en profiter, et les autres auront ce dilemme de devoir jouer 2 garnets pour une seule carte utilisable à laquelle ils ne pourront plus facilement accéder depuis le deck, ce qui devrait fortement réduire le nombre de decks jouant encore ces packages.


Sortie de la Banlist

Pour celle-ci, je vais aborder les cartes plus rapidement histoire de ne pas allonger encore plus ce post déjà super long.

Peuvent revenir x3

  • Potartiste Crânecrobate Arlequin
  • Face-à-Face Draco
  • Dragon Sombre Métallique aux Yeux Rouges
  • Danger ! Nessie !
  • Salamangrande Étalomirage
  • Téléporteur d’Urgence
  • Lumière de Sekka

Skullcrobat, Draco Face-off,et Stallio peuvent toutes revenir x3 sans problèmes à mon avis, ça ne changera rien et ça rendra juste leurs deck respectifs plus jouable.

REDMD n’a aucune raison de rester limité depuis son errata et après le ban d’Elpy, on ne peut plus en abuser. Nessie est un peu plus osé cependant le fait qu’il soit revenu à 2 lors de la précédente banlist n’a rien changé, du coup pourquoi pas le repasser à 3, tant qu’on ne touche pas à Jackalope et Tsuchinoko ça devrait être ok.

Téléporteur d’Urgence est osé, mais avec les nouveaux archétypes psychiques qui vont sortir prochainement, cela semble logique que Konami veuille pousser les ventes en redonnant quelques outils pour ce genre de deck. En plus le fait qu’il soit repassé à 2 dans la précédente banlist n’a pas vraiment changé grand chose.

Et Lumière de Sekka est encore présente ici car elle ne mérite pas d’être limitée. Si Sekka mérite vraiment d’être limitée, alors Pot de la Prospérité ou Extravagance le méritent aussi.

Semi-Limitation

  • Servante d’Endymion
  • Contrôle Mental

Servante n’a plus rien à faire sur la banlist, surtout quand on sais que la meilleure itération du deck pendule actuellement, c’est juste un DPE / Scythe turbo qui ne se sert que des Magiciens Pendule, pas des cartes Endymion.

Quand à Contrôle Mental, elle n’a plus été joué depuis les formats 2019, la faire sortir de la banlist donnerait ainsi une nouvelle option pour les side decks.

Limitation

  • Blaster, Maître Dragon des Brasiers
  • Tidal, Maître Dragon des Chutes d’Eau
  • Électrumite Métalphose Lourd
  • Singoclavier Potartiste

Libérez les Dragon Rulers ! Redox je veux bien croire qu’il serait un peu trop bon pour ce format avec pas mal d’archétypes TERRE, mais les autres ne feront absolument rien !

Monkeyboard et Electrumite pour booster les decks pendule, ça ne les rendra probablement pas méta de toute façon vu la quantité de handtrap que les joueurs sont capable d’intégrer dans leurs deck, et ce n’est pas moins fair que ce que font les decks méta du moment. Electrumite c’est un peu comme Isolde finalement, une énorme cible à Veiler, Ash ou Imperm sur patte.


C’est tout pour ma liste, je vous remercie d’avoir lu jusque là, et si vous voulez réagir n’hésitez pas, l’espace commentaire est là pour ça.

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :