Deck Profile : Œil Maléfique Désenchaîné (Unchained Evil Eye) Budget

Ceci est plus une mise à jour d’une ancienne decklist qu’une véritable nouvelle deck profile. Avec la sortie de la Tin 2020, de nombreux archétype très onéreux de l’année dernière ont reçu des reprint qui ont permis de les rendre accessible à un plus large public. Evil Eye et Unchained en font partie, deux archétypes pas forcément très impressionnants mais rendu très cher à cause d’une unique carte nécessaire au bon fonctionnement du deck et allègrement surcotée (Serziel et Prison de l’Abomination principalement). J’en ai donc profité pour récupérer les cartes « Œil Maléfique » qu’il me manquait afin de faire le fameux mix que je vais présenter aujourd’hui.


  • Main Deck : 40 cartes au total
  • Monstres (19) :
    • x1 Âme Désenchaînée du Désastre
    • x1 Âme Désenchaînée Abominable
    • x1 Jumelles Désenchaînées – Sarama
    • x2 Jumelles Désenchaînées – Aruha
    • x1 Jumelles Désenchaînées – Rakea
    • x3 Serziel, Guetteur de l’Œil Maléfique
    • x2 Médusa, Guetteur de l’Œil Maléfique
    • x2 Basilius, Familier de l’Œil Maléfique
    • x1 Catoblepas, Familier de l’Œil Maléfique
    • x2 Farfa, Malebranche des Abysses Ardents
    • x3 Guide des Enfers
  • Magies (13) :
    • x3 Prison de l’Abomination
    • x3 Domaine de l’Œil Maléfique – Pareidolia
    • x2 Eveil de l’Œil Maléfique
    • x2 L’Œil Maléfique de Sélène
    • x1 L’Œil Maléfique de Gorgoneio
    • x1 Repos de l’Œil Maléfique
    • x1 Terra Formation
  • Pièges (8) :
    • x1 Chambre Abominable des Désenchaînés
    • x1 Evasion des Désenchaînés
    • x2 Sacrifice des Ténèbres
    • x2 Châtiment de l’Œil Maléfique
    • x2 Défaite de l’Œil Maléfique
  • Extra Deck (15) :
    • x1 Abomination Désenchaînée
    • x1 Âme Désenchaînée de l’Angoisse
    • x2 Âme Désenchaînée de la Rage
    • x3 Gorgone, Impératrice de l’Œil Maléfique
    • x2 Zerrziel, Maître de l’Œil Maléfique
    • x1 Dragon Bombe Topologique
    • x1 Trisbaena Topologique
    • x1 Numéro 75 : Ombre de l’Embobineur de Rumeurs
    • x1 Leviair le Dragon des Mers
    • x1 Numéro 3 : Roi Cicada
    • x1 Les Chevaliers Fantômes de l’Epée Brisée

Alors, que dire au sujet de ce deck? J’ai testé les deux versions, le deck Œil Maléfique pure et cette version avec les Désenchaîné. D’un point de vue contrôle, la version pure est meilleure, laissant assez de place pour plein de handtraps, de staples et de carte de draw (Pot de l’Extravagance bien sûr). Cette version mixée avec Hakai est en revanche plus adaptable et pourra partir dans différents plans de jeu en fonction de la main, là où la seule chose que le deck Œil Maléfique pur cherchera à faire, c’est placer un Serziel ou une Gorgone équipé de l’Œil Maléfique de Sélène sur le terrain accompagné de quelques backrow pour le protéger, c’est tout. Si ce monstre se fait gérer par l’adversaire, c’est compliqué de revenir ensuite…

C’est là où la version avec Hakai est plus intéressante. Tour 1 on peut faire Âme Désenchaînée de la Rage accompagné d’un Serziel équipé de Selene, et avoir un peu d’interaction pendant le tour adverse. Détruire avec Serziel ou en prendre un pour link avec Rage, au choix, sans prendre en compte la backrow à disposition bien sûr. Derrière les Désenchaînés apportent du float et ne laissent jamais un board complètement vide lorsqu’ils sont détruits, ce qui a une certaine synergie avec Serziel qui demandera de détruire une carte sur notre terrain obligatoirement si son effet a été utilisé lors du tour précédent. Les magies Œil Maléfique float également, tout comme les Désenchaînées, donnant un peu plus de cibles à détruire pour les effets des Désenchaînés.


Remplacements

Avec les reprints récentes, plus rien ne coûte cher dans ce deck, donc on va plutôt voir qu’est-ce qu’on pourrait remplacer par des cartes plus chère pour améliorer le deck.

La première upgrade pour ce deck passe par Pot de l’Extravagance, une staple parfaitement jouable ici. Il suffira de passer les Links Œil Maléfique et Désenchaîné en trois exemplaires et augmenter le nombre des autres cartes les plus utiles de l’extra-deck (comme Trisbaena ou Break Sword).

Pour l’extra deck, certaines Link ont tout à fait leurs place dans le deck mais ne sont pas forcément données : Licorne, Chevalier du Cauchemar est une link générique Ténèbres et Démon, donc il mérite sa place ici plus que n’importe où ailleurs. I:P Masquerena est également toute indiquée ici pour aller en duo avec Licorne ou faire une Abomination immunisée à la destruction. Zéroboros Topologique ou Dragon Epéborrelle peuvent rentrer à la place de Dragon Bombe Topologique sans problème. Et enfin, la meilleure et la plus onéreuse pour la fin : Accesscode Talker évidemment, le finisher, un monstre Ténèbres invocable avec Angoisse en piquant un monstre adverse.

Vous pouvez remplacer Farfa par Scarm, je ne l’ai pas mis car je ne l’ai pas et il coûte un peu cher en ce moment, mais c’est plus indiqué que Farfa et sert en général de cible à Sacrifice des Ténèbres (qui est un effet de foolish obligatoire) et à Tour Guide.

Tour Guide est là d’ailleurs pour avoir quelque chose en cas de brique, donnant accès à l’une des Xyz 3 générique. Elle peut sortir un des Abysses Ardents du deck afin de profiter de son effet lorsqu’il est envoyé au cimetière. Elle donne également accès à Gorgone en une carte, permettant de sortir du deck un des deux Familiers de l’Œil Maléfique. Sans les Xyz dans l’extra deck, elle est moins utile, on peut n’en mettre que 2 pour le principe et faire de la place pour autre chose.

Le deck peut aussi se jouer avec Combine de Piège, vu que de nombreuses pièges sont des pièges normales. A ce moment là, il faudra de préférence augmenter un peu le nombre de ces pièges et pourquoi pas en ajouter d’autres, comme Prison du Dragon de Glace, Dinomischus Paléozoïque, Titanocideuse, Trappe Vanne ou encore Assaut de la Sorcière (tech intéressante dans ce format full negate pour punir un adversaire trop présomptueux).

Les handtraps seront aussi évidemment une upgrade pour le deck. En tech intéressante, on peut intégrer Marionnettiste Electro-Cinétique, une handtrap qui permet de déplacer un monstre sur le terrain adverse dans une autre zone. L’intérêt ici est que ça peut déplacer un monstre adverse dans la zone pointée par Gorgone sur son terrain et ainsi avoir une chance de le détruire lors de la Standby phase après avoir utilisé son effet.


Gameplay

Œil Maléfique est un deck qui mise toute sa stratégie sur le contrôle du terrain avec un monstre unique qui gagne des effets et de multiples protections dès lors qu’il est équipé avec l’Œil Maléfique de Sélène. Cette carte est la pièce centrale du deck, quasiment toutes les cartes de l’archétype ont un effet qui est lié à la présence de cette carte sur le terrain.

Le mix avec Désenchaîné se base principalement sur la synergie entre Serziel, le monstre principal de l’archétype qui permet de tuto une carte Œil Maléfique à son invocation (le plus souvent on ira chercher Sélène) et les cartes Désenchaînées qui float et apprécient être détruites. Il gagne ensuite un effet lorsqu’il est équipé avec cette dernière : En effet rapide, il peut cibler et détruire un monstre invoqué spécialement chez l’adversaire, mais si cet effet est activé, durant la prochaine Standby phase, vous devrez détruire une carte que vous contrôlez, et si vous ne contrôlez rien d’autre que Serziel et son équipement, il faudra détruire l’équipement.

Gorgone, la link-2 de l’archétype possède aussi ce genre d’effet, qui permet d’annuler les effets d’un monstre adverse, avec la même contrainte de devoir détruire un monstre qu’elle pointe si elle l’a utilisée.

La synergie avec Désenchaînée est donc limpide, on se sert de ces contrecoups d’activation des effets Œil Maléfique pour détruire nos propres cartes Désenchaînées, qui pourront alors se remplacer sur le terrain. Les Links Œil Maléfique sont également des monstres Ténèbres, des cibles idéales aux effets des Âmes Désenchaînées qui permettent de voler un monstre adversaire pour invoquer par lien un monstre Ténèbres.

Concernant le plan de jeu, on a quelques starters dans le decks :
Serziel permet de tuto une carte de son archétype à son invocation, c’est le « stratos » du deck, il permettra ainsi bien souvent de démarrer en bonne conditions.
Guide des Enfers donnent accès à la Link-2 Gorgone immédiatement en allant chercher Catoblepas, qui derrière peut revenir du cimetière puisqu’on aura un monstre « Œil Maléfique » sur le terrain.
Domaine de l’Œil Maléfique – Pareidolia donne accès à Serziel sur son activation, et s’il est détruit il permet de récupérer un des monstres Œil Maléfique du cimetière en main.

Tout ça combiné au reste du deck peut donner accès tour 1 à l’un des boss monster, Zerrziel ou Gorgone, équipé avec l’Œil Maléfique qui va bien. Même Serziel tout seul suffit si il est accompagné de cartes Désenchaînés sur le terrain à détruire. Du côté des Désenchaînés par contre on réduit grandement les ratio, car on a Prison de l’Abomination qui permet de tuto n’importe quoi de l’archétype et qui se suffit d’elle-même, ainsi que Tour Guide qui peut sortir une des Jumelles Désenchaînées du deck. L’aspect Désenchaîné est plus là pour offrir du soutien à l’archétype Œil Maléfique, moins pour faire des trucs de Désenchaînés.

Je ne vais pas parler des cartes Désenchaînées, je les aient déjà passées en revue lors de la deck profile Désenchaînée Pure.

Pour parler rapidement des deux monstres d’extra deck, Gorgone, la Link-2, est la plus intéressante et c’est pourquoi on la joue en 3 exemplaires. D’abord son effet de base lui permet de gagner 100 d’ATK pour chaque carte Œil Maléfique de nom différent dans le cimetière, un peu à la manière d’un Dread Decimator pour le deck Héros. Si elle est équipée de l’Œil Maléfique de Sélène, elle peut cibler et annuler les effets d’un monstre de l’adversaire en effet rapide, mais derrière elle devra détruire un monstre pointé obligatoirement durant la prochaine Standby phase. Du coup on évitera d’invoquer des monstres dans ses zones pointées bien évidemment (sauf pour les Désenchaînés qui apprécieront), mais ce que la carte ne précise pas, c’est qu’elle peut détruire un monstre qu’elle pointe sur le terrain adverse, puisqu’elle pointe vers le haut et vers le bas, c’est possible mais difficile à mettre en place. On peut par exemple invoquer un Kaiju dans la zone qu’elle pointe et il sera détruit à la prochaine Standby phase.

Zerrziel est quand à lui le gros boss monster du deck, la Link-3 de l’archétype. Il partage le même effet de destruction rapide que sa forme de base Serziel, mais il n’est pas limité dans le type de carte qu’il peut cibler et détruire, tandis que Serziel de base ne peut cibler que les monstres invoqués spécialement. S’il est invoqué par Lien en utilisant un monstre avec minimum 2600 ATK, il gagne la possibilité d’attaquer deux fois par battle phase. Si il est équipé de Selene, il gagne l’effet rapide de cibler et détruire une carte sur le terrain de l’adversaire, mais durant la prochaine Standby phase, il devra annuler les effets d’un monstre qu’il pointe. Il est fort, mais pas non plus incroyable comparé à Gorgone qui est bien plus facile à invoquer, aura plus d’impact pendant le tour adverse et gagnera potentiellement plus d’ATK que lui.

Concernant les monstres du main deck, j’ai déjà parlé de Serziel le monstre principal du deck. Maintenant il y en a d’autres : Médusa est notre principale moyen de recyclage des cartes Œil Maléfique et le D.D. Crow du deck. Elle permet de récupérer une carte Œil Maléfique du cimetière en main sur son invocation normale. Si elle est équipée de l’Œil Maléfique de Selene, elle gagne la possibilité de bannir un monstre dans le cimetière de l’adversaire en effet rapide, mais durant la prochaine Standby phase, on devra bannir une carte du nôtre en contrepartie. C’est évidemment pas la plus utile, mais elle n’est pas non plus complètement inutile, on appréciera l’avoir pour récupérer l’Œil Maléfique de Sélène ou de Gorgoneio si ils sont au cimetière par exemple.

Pour les Familiers, on a Basilius qui est le principal extender du deck, il peut s’invoquer spécialement de la main si on contrôle un autre monstre Œil Maléfique. Son effet d’ignition sur le terrain permet d’envoyer une M/P Œil Maléfique du deck au cimetière, un moyen pratique de récupérer l’Œil Maléfique de Sélène rapidement. Viens ensuite Catoblepas, un autre extender qui peut revenir du cimetière cette fois si on contrôle un monstre Œil Maléfique. Lui, il peut protéger pendant deux tour une M/P Œil Maléfique de la destruction par effet de carte de l’adversaire. C’est l’un des seuls moyen que le deck possède pour protéger l’Œil Maléfique de Sélène, qui rend les monstres intuable mais qui représente aussi sa plus grande faiblesse.

Concernant les magies, on a tout d’abord l’Œil Maléfique de Sélène, la magie la plus importante du deck. Elle rend le monstre équipé inciblable, indestructible ni par combat ni par effet de carte, quasiment une tower en fait. Le monstre équipé gagne 500 ATK et on perd 500 LP à chaque fois qu’il active son effet (même l’effet secondaire en Standby), ou qu’une autre M/P Œil Maléfique est activée. Ce gain d’ATK est permanent et subsiste même si l’équipement est détruit, du moins jusqu’à ce que le monstre quitte le terrain. En plus de ça, la carte peut s’auto-recycler en payant 1000 LP et en bannissant une M/P Œil Maléfique du cimetière afin de la poser sur le terrain. Plutôt puissante!

Ensuite on a l’Œil Maléfique de Gorgoneio, un erzatz de Sélène en beaucoup moins fort. Déjà, il prend le nom de « L’Œil Maléfique de Sélène » tant qu’il est sur le terrain, ce qui est utile pour pouvoir utiliser les différents effets des autres cartes Œil Maléfique. Le seul effet sur le terrain de cette carte est de faire gagner au monstre équipé une ATK égale à la différence de LP entre les deux joueurs tant que vous avez moins de LP que l’adversaire. Avec Sélène, nos LP sont très rapidement consommés et on se retrouve souvent avec des LP inférieur à l’adversaire, du coup cette carte peut faire office de solution OTK. Mais son effet le plus intéressant est dans le cimetière : On peut bannir cette carte du cimetière et défausser une carte Œil Maléfique pour tuto une M/P Œil Maléfique au choix, sauf celle du même nom. Donc, on la foolish via l’effet de Basilius, puis on active son effet dans le cimetière afin de tuto Sélène. C’est pas mal du tout et au moins cet équipement de consomme pas les LP.

Domaine de l’Œil Maléfique – Pareidolia est la magie de terrain de l’archétype. Sur son activation, on peut tuto un monstre Œil Maléfique. Si un monstre Œil Maléfique est attaqué et que Sélène est sur le terrain, on peut burn l’adversaire du même montant que les dommages qu’on aura reçu du combat, mais il faut que ce soit l’adversaire qui décide d’attaquer, ça ne marche pas si on tente le crash. Enfin, si la carte est détruite par un effet de carte, elle permet de récupérer un monstre Œil Maléfique du cimetière à la main. Cette carte, il faut la voir comme une autre magie de tuto pour l’archétype et moins comme une magie de terrain, car son effet sur le terrain est plutôt oubliable. Ce sera la principale cible à détruire par l’effet de Serziel si on n’a aucune carte Désenchaînée à disposition pour ça.

Eveil de l’Œil Maléfique est la monster reborn de l’archétype, avec le bonus de pouvoir invoquer spécialement depuis le deck sous condition. Elle permet d’invoquer spécialement un monstre Œil Maléfique de la main ou du cimetière, ou encore du deck si l’Œil Maléfique de Sélène est sur le terrain. Une bonne carte avec du potentiel, mais il ne faut pas trop compter sur l’effet de spé du deck à mon avis, ça servira plus souvent pour reborn qu’autre chose.

Repos de l’Œil Maléfique est une magie continue plutôt intéressante. D’abord la carte permet de piocher une carte lorsqu’elle est activée en bannissant une carte Œil Maléfique du cimetière. Si un monstre Œil Maléfique équipé de Sélène attaque un monstre adverse, après le calcul des dommages, on peut choisir de bannir le monstre, peu importe l’issue. Un très bon moyen pour gérer un monstre chiant comme Dragoon, inciblable et indestructible. Enfin, cette carte permet de remettre jusqu’à trois cartes Œil Maléfique bannies dans le cimetière si elle est détruite. On a donc ici une solution de recyclage de nos ressources bannies, c’est très bien et renforce l’intérêt du mix avec Désenchaîné pour trigger cet effet, car sinon seul Serziel pourrait y arriver. Ça mériterais presque de la jouer en deux copies au lieu d’une, mais puisqu’on a pas mal d’option de tuto et recyclage, c’est pas ultra utile.

Il y a d’autres magies que je n’ai pas mises ici mais qui peuvent être jouées : Réapparition de l’Œil Maléfique. Une carte de support isolée sortie dans ETCO qui permet de générer un token Œil Maléfique, deux si l’Œil Maléfique de Sélène est sur le terrain, mais la carte lock au type démon pour les invocation spéciales du reste du tour. Si elle est dans le cimetière, on peut la bannir pour protéger les M/P Œil Maléfique de la destruction par effet pour le reste du tour. L’effet qui permet de spé un ou plusieurs token est intéressant pour aider à faire Gorgone tour 1, mais l’effet dans le cimetière est mauvais. Le problème? C’est une magie normale, donc c’est un effet d’ignition, ça ne protège les M/P que pendant le tour où l’effet est activé. Ça serait beaucoup plus intéressant si c’était un effet trigger comme celui de Fureur de Kairyu-Shin qui permet de protéger des cartes avant qu’elles ne soient détruites.

L’autre magie est Confrontation de l’Œil Maléfique, c’est littéralement un Typhon d’Espace Mystique / Cyclone Cosmique pour l’archétype. La seule différence est qu’il nécessite un monstre Œil Maléfique sur le terrain pour être activé, donc c’est moins bien. La carte cible et détruit une M/P chez l’adversaire, et si Sélène est sur le terrain, la carte détruite est bannie au lieu d’être envoyée au cimetière. C’est tutorisable, mais c’est vraiment son seul avantage par rapport à Cosmic.

Enfin, concernant les pièges, il y en moins, mais ils en sont pas moins fort.
Tout d’abord la contre-piège de l’archétype, Châtiment de l’Œil Maléfique. Une negate de M/P adverse tant qu’on contrôle un monstre Œil Maléfique, et si Sélène est sur le terrain, l’adversaire ne peut pas annuler l’effet de cette carte (avec un potentiel Red Reboot ou Jugement). Pas exactement la meilleure piège de l’archétype, un Jugement Solennel fait la même chose en mieux puisqu’il peut toucher aussi les invocations, alors que cette carte n’annule que les M/P. Néanmoins on ne crache pas sur une contre-piège tutorisable, c’est pourquoi elle est là à la place de Jugement. Cela dit, on peut tout à fait cut à un exemplaire, c’est pas le genre de carte qu’on aime avoir en main de départ.

Ensuite Défaire de l’Œil Maléfique. La meilleure piège, un compulse tutorisable qui permet de renvoyer jusqu’à deux monstres de l’adversaire dans sa main si Sélène est sur le terrain, un seul sinon. L’inconvénient, comme avec la plupart des M/P Œil Maléfique, c’est qu’il faut avoir un monstre de l’archétype sur le terrain pour la résoudre. Mais contrairement aux autres, ça en vaux la chandelle pour un effet de removal qui ne détruit pas.

La dernière piège que j’ai décidé de ne pas jouer ici est Mesmérisme de l’Œil Maléfique. C’est littéralement Répression en moins bien, la carte possède beaucoup de restrictions pour littéralement le même résultat. Donc c’est une piège continue qui permet de prendre le contrôle d’un monstre adverse si on contrôle un monstre Œil Maléfique. MAIS, cette carte ne peut être activée que lorsque l’adversaire invoque spécialement un monstre. ET, le monstre doit spécifiquement être en position d’attaque, ET avoir moins d’ATK qu’un monstre Œil Maléfique sur le terrain. Et si Sélène est sur le terrain, alors ce monstre est traité comme un monstre Œil Maléfique. Voilà donc ne vous prenez pas la tête avec cette carte, c’est de la merde, jouez plutôt Crackdown si vous voulez la même chose en mieux, même si c’est pas tutorisable ça vous évitera la migraine.

La dernière carte dont je n’ai pas parlé est Sacrifice des Ténèbres, qui n’appartient pas à l’archétype. Cette carte peut annuler un effet adverse qui va détruire une carte sur le terrain, et foolish un monstre ténèbres de max niveau 3. L’effet de foolish est obligatoire et survient après l’annulation, c’est pourquoi j’ai décidé de mettre deux Farfa au lieu d’un histoire d’avoir une cible en plus au cas où. Cette carte n’est pas incroyable en temps normal, mais dans ce format rempli d’effet de destruction sans ciblage et de negate and destroy, elle est bien plus pertinente. Elle peut annuler un Gamma par exemple, puisqu’il annule et détruit, tout comme elle peut annuler n’importe quel effet qui annule et détruit, ou simplement détruit, à condition que ce ne soit pas une contre-piège.

Faiblesses

Malgré son potentiel, le deck n’est pas très fort principalement car il est très dépendant de sa magie d’équipement, l’Œil Maléfique de Sélène. Il suffit que l’adversaire ait de quoi gérer la backrow pour complètement paralyser le deck et le rendre aussi inoffensif qu’un chaton. Ce qu’il manque au deck, c’est un moyen de protéger efficacement sa backrow, et le seul moyen actuellement c’est via l’effet de Catoblepas.

N’importe quelle handtrap sur Serziel avant qu’il ne puisse récupérer et équiper l’Œil Maléfique de Sélène est également préjudiciable, puisqu’il consomme l’invocation normale (et son effet ne fonctionne que sur l’invocation normale en plus). Le deck manque énormément d’extender pour se rattraper dans ce genre de scénario, c’est ce qui le rend très fragile.

Théoriquement, le deck peut jouer autour de floodgate communes puissantes tel que TCBOO (There can be only one, Il ne peut y en avoir qu’un), mais ce n’est pas la façon la plus optimale de jouer. Serziel peut se suffire à lui-même tant qu’il est équipé de l’Œil Maléfique de Sélène, mais il ne faut pas oublier qu’il nécessite une destruction de carte qu’on contrôle à chaque fois qu’il utilise son effet, ça empêche donc d’imaginer jouer des floodgates dans ce deck.

Concernant la partie Désenchaîné, les faiblesses ne sont pas les mêmes que Œil Maléfique. Les handtrap et la destruction de carte ont assez peu d’impact sur eux. Là où ça peut faire mal, c’est lorsqu’on touche aux cartes Désenchaînées dans le cimetière. Puisque la plupart des cartes Désenchaînées ont un effet de float, une floodgate comme Résident des Abysses ou Macro Cosmos fera très mal au deck, là où ça ne ferait pas grand chose du côté des cartes Œil Maléfique.

Les monstres non affectés par les effets de carte et non destructible au combat seront un problème, bien que les monstres cumulent rarement les deux. Si un monstre est non affecté, alors il sera passable par le combat via un boss Œil Maléfique, et si il est protégé de la destruction par combat, alors les cartes Désenchaînées pourront le détruire normalement. Si le monstre est inciblable et indestructible par effet de carte par contre, il faudra compter sur Repos de l’Œil Maléfique pour le gérer, ou ajouter une option dans l’extra deck tel que Ningirsu pour ça, sans quoi cela va poser problème.

L’autre gros problème du deck, c’est la gestion des points de vie. Avec l’Œil Maléfique de Sélène, activer les effets de carte Œil Maléfique va à chaque fois coûter 500 LP, ce qui va rapidement les vider ou donner à l’adversaire plus de facilité pour OTK. Pour cette raison, il serait judicieux de jouer des moyen de regagner ses LP tel que Fille Fantôme et Cornouiller Effrayant afin de ne pas perdre bêtement par suicide.

A bientôt!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s