Deck Profile : Cyberse Clock Dragon FTK

Nouvelle decklist cette fois-ci un peu spéciale et exotique puisqu’il s’agit d’un deck qui à pour but de « FTK », « First Turn Kill », donc gagner dès le premier tour sans laisser l’adversaire jouer. Je ne suis d’habitude pas fan de ce genre de stratégie anti-jeu, mais celui-là est plutôt fun à piloter et sort des sentier battus en ne nécessitant aucune carte de combo populaire.

La decklist originale n’est pas de moi, elle vient d’ici, j’y ait juste fait quelques léger ajustement pour coller à mon budget et au cartes que je possède.

  • Main Deck : 40 cartes au total
  • Monstres (30) :
    • x3 Microcodeur
    • x2 Vouivre – Horloge
    • x2 Dame Débug
    • x2 Seigneur Répartiteur
    • x2 Codeur Générateur
    • x2 Exceed Parallèle
    • x2 Briseur de Dégradation
    • x1 Radiateur Codeur
    • x1 Scrypton
    • x1 Face Débug
    • x1 Poinsagiste
    • x1 Gadget Cyberse
    • x1 Enfant Widget
    • x1 Secrétaire de Sauvegarde
    • x1 Infra-Vol Lien
    • x1 Archiveur des Mers
    • x1 Sigma Mathmech
    • x1 Addition Mathmech
    • x1 Soustraction Mathmech
    • x1 Seigneur des Étoiles Seyfert
    • x1 Levianier Dragon du Chaos
    • x1 Tortue Catapulte
  • Magies (10) :
    • x3 Cynet Minage
    • x3 Cynet Codec
    • x1 Cynet Optimisation
    • x1 Cynet Fusion
    • x1 Sacrifice Inutile
    • x1 Monster Reborn
  • Extra Deck (15) :
    • x1 Dragon Horloge Cyberse
    • x1 Spartiate Horloge
    • x1 Lézard – Horloge
    • x2 Codeur Bavard
    • x2 Codeur Bavard à l’Envers
    • x1 Encodeur Bavard
    • x1 Pouvoircodeur Bavard
    • x1 Transcodeur Bavard
    • x1 Tirecodeur Bavard
    • x1 Exencodeur Bavard
    • x1 Équimax Croisédia
    • x1 Ligretrame
    • x1 Dragon Bombe Topologique

Comme toujours la decklist est trouvable sur mon OTK.

Le deck se pilote et se déroule comme un deck cyberse plutôt classique, nul ne s’attendrait à ce qu’un FTK se cache ici aux premiers abords, de moins jusqu’à la fusion et la sortie de la tortue. L’idée de base est d’accumuler un grand nombre de monstre lien au cimetière avec de préférence des link rating élevés, pour ensuite invoquer par fusion le Dragon Horloge Cyberse avec l’aide du Lézard – Horloge qui va permettre de bannir tous les monstres liens du cimetière en guise de matériaux pour avoir un dragon le plus costaud possible et vider l’intégralité du deck via son effet (en général il se pose aux environs de 20k d’ATK, ce qui normalement est plus que suffisant pour OTK en going second si l’adversaire a laissé un monstre en position d’attaque).

Maintenant le but du deck n’est pas d’OTK mais bien de FTK, on ne veux pas laisser un seul tour à l’adversaire. C’est pourquoi il y a la Tortue Catapulte, qui permettra de sacrifier ce Dragon Horloge à 20k d’ATK pour burn l’adversaire de 10k et mettre abruptement fin à la partie. Comment on arrive à avoir la Tortue Catapulte sur le terrain après avoir spammé les link et sorti un Dragon Horloge Cyberse ultra fat? Il y a plusieurs options envisageable pour ce cas de figure, mais la solution choisie pour ce deck mise sur le fait que le dragon va vider intégralement le deck avec son effet, on aura donc Seyfert, Levianier et la Tortue au cimetière. Ensuite Seyfert peut activer son effet dans le cimetière permettant de le bannir pour récupérer un dragon light ou dark de niveau 8 du cimetière à la main (Levianier ici). On invoque Levianier fraîchement récupéré en bannissant 3 light du cimetière afin de trigger son effet de reborn, qui va invoquer spécialement la Tortue Catapulte du cimetière, et derrière il n’y a plus qu’à activer l’effet de la tortue pour mettre fin à la game.

Parmi les autres options, on a bien évidemment Monster Reborn qui nous évite de passer par Seyfert et Levianier, mais il existe aussi Saryuja Terreur du Crâne qui aurait tout à fait sa place dans ce deck (à la place du Dragon Bombe Topologique par exemple) et qui permettrait non seulement d’extend grâce à son effet d’invocation spéciale de la main (donc si on a hard draw la Tortue c’est idéal), et ça nous permet de piocher et refaire sa main en cas de brique. Et vu qu’il n’est pas hard once per turn, on peut même en jouer plusieurs si besoin.

Donc ici pas de combo à base de Halqifibrax, ni de loop Isolde ou de combo Guardragon, tout se fait uniquement à base d’extender cyberse générique et de spam link. La seule chose de difficile avec ce deck sera de gérer ses ressources et savoir quoi tuto pour ne pas se retrouver bloqué au milieu des combos sans extender en main. La carte la plus importante est bien évidemment Cynet Codec, qui permet de tuto un monstre cyberse du même attribut qu’un monstre « Codeur Bavard » invoqué par lien, et ce n’est limité qu’à une fois par attribut, du coup on peut tuto jusqu’à 6 fois par tour avec cette unique carte tant qu’on a moyen de sortir un code talker de l’extra deck. Il faudra l’avoir en main de départ, sinon la tuto via Microcodeur, qui lui-même est tutorisable via Cynet Minage et Dame Débug. Cette decklist ne joue que 2 Dame Débug, mais on peut tout à fait rentrer la troisième et ajouter Un pour Un (Microcodeur est niveau 1) pour plus de chances d’avoir accès à Codec.

La clé du deck est Lézard – Horloge. C’est lui qui permettra d’obtenir un big thick Clock Dragon puisqu’il prend les matériaux depuis le terrain ou le cimetière. Derrière on a juste à faire la fusion en début de tour via Spartiate Horloge qui permet de tuto la Cynet Fusion, et d’utiliser le dragon comme simple extender en attendant d’avoir assez de link au cimetière pour vider le deck. Attention toutefois, il faut faire très attention à ne PAS utiliser les effets qui lock les invocations spéciales aux Cyberse pour le reste du tour, comme l’effet de Transcodeur Bavard. L’extra deck est entièrement composé de monstres Cyberse normalement, Saryuja mis à part, donc pour les effets qui lock aux cyberse pour l’extra deck ce n’est pas grave, mais il faut absolument pouvoir invoquer Levianier à la fin des combos (et la Tortue Catapulte par extension), sinon le FTK tombe à l’eau.

A noter que cette decklist n’est pas fixe, des ajustements sont possible en fonction de ce qu’on a. Il y a des tonnes d’extender cyberse générique qui existent et qui peuvent tout à fait rentrer dans le deck, il faut simplement faire attention à ce qu’il n’y ait pas une histoire de lock d’invocation spéciale pour le reste du tour. On pourrait y mettre des truc comme Chatche Eve N2, Lienassassin, Transformateur Cyberse, voir même quelques cartes Salamangreat à la place des Mathmech, du moment que ça permet de spam les links et que ça n’a pas de restriction, ça passe.

Si vous voulez voir le deck en action, rendez-vous ici.